Loeb (auto) perd un peu de temps, Van Beveren (moto) en reprend

7 min read

Dakar 2024 : Loeb (auto) perd un peu de temps, Van Beveren (moto) en reprend

Bien parti lundi lors de la huitième étape du Dakar pour reprendre du temps au leader Carlos Sainz, Sébastien Loeb a commis une petite erreur de navigation qui lui a finalement fait perdre quelques minutes. A l’inverse, Adrien Van Beveren, troisième à Hail, en a regagné quelques-unes et reste toujours dans la course à la victoire.

[Mis à jour le 14 janvier à 13h10] Disputée sur 678 kilomètres dont 458 chronométrés, la huitième étape du Dakar 2024 n’aura pas bouleversé l’ordre établi. Partis d’Al Duwadimi ce lundi matin, les rescapés de cette 46ème édition ont roulé dans le sable lors de la première partie de la spéciale avant de goûter à des routes beaucoup plus rocailleuses à l’approche de l’arrivée à Hail. Chez les autos, Sébastien Loeb n’a pas remporté l’étape cette fois-ci. L’Alsacien, déjà vainqueur à trois reprises depuis le départ, était pourtant bien parti pour signer le meilleur chrono mais une erreur de navigation lui a valu de faire un demi-tour pour passer un way-point aux alentours du kilomètre 390. Une petite bourde qui aura coûté près de dix minutes à l’ancien roi des rallyes WRC, finalement dixième à l’arrivée, et désormais relégué à près de 25 minutes du seul homme qui le devance au classement général : l’Espagnol Carlos Sainz (4ème aujourd’hui).

L’expérimenté Madrilène (61 ans) a parfaitement géré sa course, sans trop en faire, et sans se préoccuper de la victoire d’étape qui est revenue à son coéquipier chez Audi, Mattias Ekström. Au lendemain d’avoir perdu tous ses espoirs de triompher pour la première fois sur le Dakar, le Suédois, trahi par sa mécanique dimanche, au point de perdre près de cinq heures alors qu’il était deuxième le matin même, a roulé pied au plancher pour signer son deuxième succès après celui obtenu lors du prologue. Le Scandinave, qui n’a plus rien à jouer d’ici vendredi mais reste un solide allié pour Carlos Sainz en cas de besoin, a devancé les  Français Stéphane Peterhansel (+3’45) et Guerlain Chicherit (+4’10”). L’ancien champion de ski freestyle en profite pour se rapprocher du Top 5 du classement général en progressant de deux positions (6ème).

Du côté des motos, les principaux prétendants à la victoire finale et au podium se sont marqués à la culotte lors de cette huitième étape avec, à l’arrivée à Hail, pas moins de huit pilotes classés en cinq minutes. Si le tenant du titre Kévin Benavides s’est montré le plus rapide, juste devant son frère Luciano (+31″), c’est le Français Adrien Van Beveren qui a réalisé la meilleure opération. Le Nordiste a regagné une partie du temps perdu la veille en se classant troisième de l’étape à 1 minute et 27 secondes du vainqueur du jour.

Le Tricolore, qui avait encore de l’avance sur tous ses rivaux à dix kilomètres de la ligne d’arrivée et semblait en mesure de remporter sa cinquième victoire d’étape sur le Dakar, a tout de même repris près de trois minutes à Ricky Brabec qui mène toujours la danse au classement général. L’Américain, qui ne comptait qu’une petite seconde d’avance sur Ross Branch au départ ce matin, en possède désormais 42 mais voit le Chilien Jose Ignacio Cornejo Florimo, vainqueur dimanche, se rapprocher de nouveau (+4’21”). Toujours quatrième, Adrien Van Beveren pointe quant à lui à 12 minutes à quatre jours du dénouement du rallye à Yanbu.

Autos : le classement général à l’issue de la 8ème étape 

1. (=) Sainz/Cruz (Audi) en 30h06’42”
2. (=) Loeb/Lurquin (Prodrive Hunter) à 24’47”
3. (=) Moraes/Monleon (Toyota) à 1h05’13”
4. (=) De Mevius/Panseri (Toyota) à 1h34’18”
5. (=) De Villiers/Murphy (Toyota) à 1h45’12”
6. (+2) Chicherit/Winocq (Toyota) à 1h56’37”
7. (-1) Prokop/Chytka (Ford) à 2h01’23”
8. (-1) Serradori/Minaudier (Century) à 2h03’15”
9. (=) Botterill/Cummigs (Toyota) à 2h24′
10. (=) Vanagas/Sikk (Toyota) à 2h34’24”

Motos : le classement général à l’issue de la 8ème étape

1. (=) Ricky Brabec (USA/Honda) en 32h37’20”
2. (=) Ross Branch (BWA/Hero) à 42″
3. (=) Jose Ignacio Cornejo Florimo (CHI/Honda) à 4’21”
4. (=) Adrien Van Beveren (FRA/Honda) à 11’58”
5. (=) Kévin Benavides (ARG/KTM) à 20’31”
6. (=) Toby Price (AUS/KTM) à 29’10”
7. (=) Daniel Sanders (AUS/GASGAS) à 38’43”
8. (=) Luciano Benavides (ARG/Husqvarna) à 39’35”
9. (=) Stefan Svitko (SVQ/KTM) à 1h11’53”
10. (=) Martin Michek (RTC/KTM) à 1h56’53”
………..
17. (+3) Pablo Quintanilla (CHI/Honda) à 4h48’58”

Le parcours du Dakar 2024

  • Vendredi 5 janvier-Prologue : Al-Ula – Al-Ula → 128 km dont 28km de spéciale (Vainqueurs : Ekström/Schareina)
  • Samedi 6 janvier-Étape 1 : Alula – Al Henakiyah → 541km dont 414km de spéciale (Vainqueurs : De Mevius/Branch)
  • Dimanche 7 janvier-Étape 2 : Al Henakiyah – Al Duwadimi → 655km dont 463km de spéciale (Vainqueurs : Peterhansel/Cornejo Florimo)
  • Lundi 8 janvier-Étape 3 : Al Duwadimi – Al Salamiya → 733km dont 438km de spéciale (Vainqueurs : Moraes/K. Benavides)
  • Mardi 9 janvier-Étape 4 : Al Salamiya – Al-Hofuf → 631km dont 299km de spéciale (Vainqueurs : Loeb/Cornejo Florimo)
  • Mercredi 10 janvier-Étape 5 : Al-Hofuf – Shubaytah → 645km dont 118km de spéciale (Vainqueurs : Al-Attiyah/Quintanilla)
  • Jeudi 11 et vendredi 12 janvier-Étape 6 : Shubaytah – Shubaytah → 758km dont 549km de spéciale (Vainqueurs : Loeb/Van Beveren)
  • Samedi 13 janvier : Repos
  • Dimanche 14 janvier-Étape 7 : Riyadh – Al Duwadimi → 873km dont 483km de spéciale (Vainqueurs : Loeb/Cornejo Florimo)
  • Lundi 15 janvier-Étape 8 : Al Duwadimi – Hail → 678km dont 458km de spéciale (Vainqueurs : Ekström/K. Benavides)
  • Mardi 16 janvier-Étape 9 : Hail – Al Ula → 639km dont 417km de spéciale
  • Mercredi 17 janvier-Étape 10 : Al Ula – Al Ula → 612km dont 371km de spéciale
  • Jeudi 18 janvier-Étape 11 : Al Ula – Yanbu → 587km dont 480km de spéciale
  • Vendredi 19 janvier-Étape 12 : Yanbu-Yanbu → 328km dont 175km de spéciale

Les principaux engagés dans la catégorie autos

– Al Attiyah/Baumel (Prodrive Hunter) – n°200
– Al-Rajhi/Gottschalk (Toyota Hilux Overdrive) – n°201
– Peterhansel/Boulanger (Audi RS Q e-tron E2) – n°202
– Loeb/Lurquin (Prodrive Hunter) – n°203
– Sainz/Cruz (Audi RS Q e-tron E2) – n°204
– Yacopini/Oliveiras (Toyota Hilux Overdrive) – n°205
– Moraes/Monleon (Toyota GR DKR Hilux) – n°206
– Ekström/Bergkvist (Audi RS Q e-tron E2) – n°207
– De Villiers/Murphy (Toyota GR DKR Hilux) – n°209
– Roma/Bravo (Ford Ranger) – n°210
– Chicherit/Winocq (Toyota Hilux Overdrive) – n°211
– Quintero/Zenz (Toyota GR DKR Hilux) – n°216
– De Mévius/Panseri (Toyota Hilux Overdrive) – n°221
– Baumgart/Cincea (Prodrive Hunter) – n°247

Les principaux engagés dans la catégorie motos

– Luciano Benavides (Husqvarna) – n°1
– Toby Price (KTM) – n°2
– Sam Sunderland (GASGAS) – n°4
– Daniel Sanders (GASGAS) – n°5
– Pablo Quintanilla (Honda) – n°7
– Ricky Brabec (Honda) – n°9
– Skyler Howes (Honda) – n°10
– Jose Ignacio Cornejo Florimo (Honda) – n°11
– Romain Dumontier (Husqvarna) – n°16
– Adrien Van Beveren (Honda) – n°42
– Ross Branch (Hero) – n°46
– Kevin Benavides (KTM) – n°47
– Tosha Schareina (Honda) – n°73
– Joan Barredo (Hero) – n°88

Sur quelle chaîne suivre le Dakar 2024 ?

Il y a du changement en 2024. Partenaire privilégié du rallye depuis le départ, France Télévisions ne sera plus le diffuseur principal de la course cette année. Seul le Journal du Dakar sera proposé chaque soir aux téléspectateurs de la chaîne du service public vers 20h50. Cette 46ème édition marque l’arrivée du Dakar sur la Chaîne L’Equipe. Diffusée en clair sur la TNT, sur le canal 21, la chaîne du grand quotidien sportif va couvrir la course en long et en large.

Le grand direct permettra de voir l’arrivée des principaux concurrents chaque jour entre 12h et 14h avec plusieurs journalistes et consultants sur place pour recueillir les premières réactions des participants. Il sera également possible de regarder le Journal du Dakar de la chaîne à partir de 18h20 tandis que le résumé de chaque étape sera diffusé à 20h. Pour ceux qui n’ont pas pu regarder, les meilleurs moments de chaque étape seront rediffusés chaque lendemain à partir de 11 heures. A noter que le groupe Eurosport, via ses chaînes 1 et 2, suivra toujours la course, avec un résumé d’une cinquantaine de minutes chaque jour à 20h, 23h30 ou le lendemain matin à 8h.

You May Also Like

More From Author