Madonna poursuivie en justice à cause d’un gros retard sur scène

3 min read
Crédits photo : Abaca

Madonna a beau être la Reine de la pop, elle n’est pas la reine de la ponctualité. Ceux qui suivent assidûment la Material Girl savent que ses concerts ont tendance à débuter avec beaucoup de retard, ce qui engendre souvent de nombreuses critiques. On se souvient que la première date parisienne du “Madame X Tour” au Grand Rex, fin février 2020, avait débuté sur les coups de minuit et s’était achevé vers 2h30 du matin ! Pour son actuel “Celebration Tour”, Madonna arrive chaque soir sur scène aux alentours de 22 heures, pour finir au-delà de minuit. Un démarrage tardif qui ne plaît pas à tout le monde et qui a parfois tendance à laisser certains spectateurs sur le carreau, face au manque de transports en commun. C’est notamment le cas lors de son premier show donné au Barclays Center de New York le 13 décembre dernier qui, à cause de « problèmes techniques », a débuté à 22h50 pour se terminer vers une heure du matin.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“Des pratiques déloyales”

Une situation qui exaspère énormément Michael Fellows et Jonathan Hadden, deux spectateurs du show qui passent aujourd’hui à l’offensive. Les deux habitants de New York poursuivent aujourd’hui Madonna en justice pour ses retards à répétition sur scène. Ils accusent la diva, le Barclays Center et Live Nation de « pratiques commerciales déloyales, inadmissibles et/ou trompeuses » dans le cadre d’une plainte déposée ce mercredi devant la cour fédérale de Brooklyn, comme le relaie Variety. À cause du démarrage tardif du concert, et donc de son final bien au-delà de minuit, les deux fans disent avoir été confrontés à « des transports en commun limités, des covoiturages limités et/ou à une augmentation des coûts de transport public et privé » : « [Nous] devions nous lever tôt pour aller au travail et/ou s’occuper de nos familles le lendemain ».

A LIRE – “Enfin !” : Madonna rechante en concert ce tube culte adoré des fans (VIDEO)

« Madonna a fait preuve d’une difficulté désinvolte à assurer un concert complet et dans les temps, et les accusés étaient conscients que toute déclaration quant à l’heure de début d’un spectacle constituait, au mieux, une spéculation optimiste » détaille la plainte, qui pointe du doigt « le long historique des concerts [de Madonna] qui commencent en retard ». Michael Fellows et Jonathan Hadden rappellent d’ailleurs que cet incident n’est pas anodin : « Tout au long de son “Rebel Heart Tour” de 2016 et du “Madame X Tour” de 2019 et 2020, et même sur les tournées précédentes, Madonna a continuellement débuté ses concerts avec plus de deux heures de retard ». Pour les plaignants, il s’agit là d’une « publicité mensongère » et de « fausses déclarations négligentes ». Affaire à suivre devant le tribunal !

You May Also Like

More From Author