Martin Scorsese livre son plan préféré du Loup de Wall Street

3 min read

A l’occasion des 10 ans du film, retour sur ses meilleures anecdotes.

Sorti à Noël 2013, Le Loup de Wall Street a fait beaucoup de bruit : plus gros succès public de la carrière de Martin Scorsese, carton critique presque unanime, détenteur du record de prononciation du mot “fuck dans un film de fiction, 5 nominations aux Oscars et le Golden Globe du Meilleur acteur dans une comédie pour Leonardo DiCaprio

En février 2014, l’acteur participait, aux côtés du scénariste Terence Winter et de la fidèle monteuse de Scorsese, Thelma Schoonmaker, à une rétrospective des films de DiCaprio/Scorsese au Ziegfeld Theatre de New York.

La discussion, rapportée par le site Vulture, a vite porté sur la fameuse scène des quaaludes. L’un des morceaux de bravoure du film.


Le Loup de Wall Street : Jonah Hill a été hospitalisé après avoir sniffé trop de fausse coke

Au sein de cette fresque épique de trois heures qui raconte l’ascension et la chute du trader Jordan Belfort dans le monde de la finance des 80’s, DiCaprio, au jeu constamment dans le rouge, s’envoie des kilos de drogues diverses au cours de partouzes délirantes.

A un moment, Belfort et son meilleur ami Donnie Azoff (Jonah Hill) prennent des quaaludes, un sédatif surpuissant capable d’assommer un cheval. S’ensuit une scène folle de dix minutes où DiCaprio –qui s’est inspiré d’une vidéo d’un mec bourré– rampe pour essayer de rentrer chez lui, son corps littéralement hors de contrôle…

“On parlait des Affranchis, de la séquence avec Ray Liotta qui essaye de se rendre à l’hôpital”, raconte Winter. Et Leo a dit : ‘Les mecs, si on essayait d’étendre cette scène, ça serait génial'”. Mais ce n’est pas tout : la séquence contient aussi le plan préféré de tout le film de Scorsese.

“Marty avait le sentiment que la dernière partie de la scène des quaaludes, quand Leo se traîne pour monter dans sa voiture et qu’il se coince dans la porte, devait être tournée en plan large, raconte Schoonmaker. Quand j’ai vu les rushes, je lui ai demandé : ‘Tu ne veux pas en faire un gros plan ?’, et il m’a répondu : ‘Non non non, tout le sentiment (humor) est là dans ce plan large. C’est mon plan préféré du film, je veux le garder.’ Et il avait raison”.

Voilà donc le plan préféré de Scorsese du Loup de Wall Street : DiCaprio drogué, le pied dans la portière de sa Lamborghini blanche :

Le loup de Wall Street
Metropolitan FilmExport

D’autres anecdotes sur le tournage fou du Loup de Wall Street sont à lire ici.

Voici sa bande-annonce :


Margot Robbie compare elle aussi Babylon au Loup de Wall Street

You May Also Like

More From Author