Million Dollar Baby : Hilary Swank métamorphosée pour Clint Eastwood

3 min read

L’actrice s’est transformée pour le film de boxe oscarisé, à revoir ce soir sur C8.

Dans Million Dollar Baby, elle incarne une boxeuse prometteuse mais brute, prise sous son aile par un entraîneur à l’ancienne, qui va tenter de l’amener vers les sommets.

Pour ce rôle à la fois physique et bouleversant, Hilary Swank a décroché son deuxième Oscar de la meilleure actrice, en 2005, participant à la moisson du film de Clint Eastwood, vainqueur de quatre récompenses dont celle de meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur second rôle pour Morgan Freeman, et par ailleurs consacré notamment par le César du meilleur film étranger.


Clint Eastwood : “Je ne me vois pas comme les gens me voient, et certainement pas comme une légende”

Adapté par le scénariste et réalisateur Paul Haggis à partir d’une nouvelle de F. X. Toole, un ancien entraîneur de boxe, Million Dollar Baby ajouta un succès de plus à la liste déjà très longue des classiques signés par Clint Eastwood, qui connaissait tout de même ici l’un de ses sommets notamment en terme de réception critique, unanime pour en saluer le statut de classique instantané.

Première écrivait notamment à l’époque : “La première impression qui se dégage de ce vingt-cinquième film de Clint Eastwood est la justesse. Pas une parole de trop, pas une faute de goût pour alourdir un récit qui va à l’essentiel”.

Million Dollar Baby
Warner Bros.

Une nouvelle fois transformée à l’écran, Hilary Swank s’est étoffée physiquement grâce à un entraînement intensif pour pallier aux quelques craintes initiales de Clint Eastwood, qui la trouvait un peu frêle pour le rôle.

Avec l’aide du préparateur Grant Roberts, ancien champion de bodybuilding (qui s’offre un caméo dans le film en jouant l’entraîneur de la rivale de Maggie, Bille “l’Ourse bleue” Osterman), Hilary Swank a pris près de dix kilos de muscles à raison de séances quotidiennes de sport de cinq heures par jour. Son entraînement fut à ce point intense qu’elle contracta une infection au staphylocoque au cours de sa préparation, infection dont elle ne parla pas à Clint Eastwood de peur de perdre son rôle.

Il n’en fut rien et sa performance intense prend finalement place au sommet de la filmographie de l’actrice, adepte des rôles caméléon pour lesquels elle n’hésite pas à se transformer physiquement, de la garçonne de Boys Don’t Cry (qui lui valut en 2000 son autre Oscar de la meilleure actrice) à la pionnière de The Homesman de Tommy Lee Jones.

L’histoire de Million Dollar Baby : Depuis de longues années, Frankie Dunn gère un petit club de boxe. Aidé par Eddie Dupris, son vieux complice et unique véritable ami, il a connu quelques succès comme entraîneur et jouit d’une réputation favorable, bien que restée confidentielle. Un jour, Maggie Fitzgerald, une femme de 30 ans, passe la porte de son club pour venir s’entraîner sous sa direction. Réticent devant le fait d’entraîner une femme, Frankie tente de la faire changer d’avis. Mais Maggie s’entête. Cédant finalement devant sa ténacité, il finit par la prendre sous son aile. Maggie se révèle une championne, accumulant les victoires et se frayant un chemin vers la gloire… 

Bande-annonce :


Clint Eastwood la dernière légende : un documentaire à ne pas manquer

You May Also Like

More From Author