Natasha St-Pier va-t-elle quitter “DALS” ?

4 min read
Crédits photo : Laurent VU / TF1

L’affaire prend une nouvelle ampleur. Depuis quelques jours, le public se passionne pour l’énorme clash opposant Natasha St-Pier à Inès Reg dans les coulisses de “Danse avec les stars”. Tout aurait commencé lorsque l’humoriste a demandé à la chanteuse canadienne de baisser le son de sa répétition de danse avec Anthony Colette et d’une « mauvaise blague » (« Petite sal*pe ») qu’Inès Reg aurait très mal prise. Depuis, ce qui était une simple pique s’est envenimée : menaces de mort supposées, mains courantes déposées… Dans la nuit de dimanche à lundi, Inès Reg a pris longuement la parole sur Instagram pour dénoncer le comportement de Natasha St-Pier, avant qu’Anthony Colette puis l’interprète de “Tu trouveras” prennent à leur tour la parole pour faire une grosse mise au point et donner leur version des faits.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“Pour moi, j’étais en danger”

Sur Instagram et, en parallèle, dans une interview accordée au Parisien, Natasha St-Pier livre donc sa propre version de l’histoire et appelle à un apaisement avec la très populaire humoriste. « Je ne pensais pas qu’elle prendrait la parole, puisque les choses s’étaient calmées. Ensemble, on avait joué le jeu lors du dernier prime » raconte l’artiste canadienne qui, dans l’histoire, reconnaît que sa petite blague était « une grosse erreur ». Mais l’artiste derrière les tubes “Mourir demain” ou “Je n’ai que mon âme” assure qu’Inès Reg « omet tout le pan de l’histoire où elle a dérapé » et réfute les accusations de racisme à son encontre : « À aucun moment, elle ne m’a menacée de mort mais elle répétait en boucle : “Cela ne va pas en rester là”. Anthony Colette a été très fermement menacé, lui. Et elle a demandé à une personne de son entourage de nous faire passer comme message d’aller “n*quer nos morts”. Pour moi, j’étais en danger ».

A LIRE – “La vérité sortira” : les danseurs de DALS font bloc derrière Anthony Colette face à Inès Reg

Au Parisien et sur Instagram, Natasha St-Pier dit avoir tout fait pour apaiser la situation : envoyer un SMS d’excuses à Inès Reg, pour lequel elle n’aura aucune réponse, essayer d’organiser un café avec elle pour s’expliquer et même demander à être mise à pied quelques jours voire éliminée dès le premier prime, afin de mettre fin à cette « tempête dans un verre d’eau ». Mais rien n’y fait et Inès Reg rejette toutes ses propositions, avant de prendre la parole avec véhémence sur Instagram ce lundi. « Inès a envie que je sois punie. (…) Mais les autres danseurs ne comprennent pas pourquoi je suis sanctionnée et pas elle. Cette injustice échauffe les esprits » poursuit Natasha St-Pier.

Au vu de l’énorme proportion prise par l’affaire, et le silence radio de TF1 depuis quelques jours, le mystère plane sur le prochain prime prévu ce vendredi soir. Ainsi, afin de mettre fin aux tensions, Natasha St-Pier pourrait-elle quitter prématurément l’aventure ? « Je ne sais pas si je peux rompre mon engagement. J’espère qu’en prenant la parole, cela va apaiser les choses. Je souhaite que l’on puisse poursuivre l’aventure, j’aime cette émission » répond-t-elle au Parisien. D’autant plus qu’elle et Anthony Colette, blessés par l’affaire, n’ont pas pu s’entraîner ce lundi : « Anthony est tellement affecté qu’il a mal au dos, la nausée et ne peut plus danser. Il nous reste mardi et mercredi, je ne sais pas comment on va réussir en deux jours ». Si elle espère enterrer la hache de guerre une fois pour toute, la chanteuse assure que si la séquence, filmée, était diffusée, « cela ne changera rien » : « La scène où elle nous invective n’a pas été filmée et la production a demandé aux témoins de ne pas en parler. Depuis le début, je me tais par respect pour toute l’équipe qui travaille super dur et ne pas égratigner l’image du programme et de la chaîne ». Affaire à suivre…

You May Also Like

More From Author