ni une suite ni un reboot, la star du nouveau film promet une histoire originale

3 min read

Glen Powell, tête d’affiche de Twisters, a confirmé que le film n’était ni un reboot de Twister ni une véritable suite.

Si Twister est un jeu de société pour enfants particulièrement prisé par les adultes alcoolisés, c’est aussi un film catastrophe de Jan de Bont. Directeur de la photographie de Piège de cristal de McTiernan, de Basic Instinct de Paul Verhoeven ou encore de L’Arme fatale 3 de Richard Donner, Jan de Bont a réalisé son premier film en 1994, Speed (un simple sous-Die Hard ?) avec Keanu Reeves. Deux ans plus tard, le cinéaste a mis en scène le fameux Twister, avec Helen Hunt et Bill Paxton en chasseurs de tornade.

Écrit par Michael Crichton (Jurassic Park), produit par Kathleen Kennedy et Steven Spielberg, Twister a été un énorme succès. Si son budget s’élevait à 92 millions de dollars, le film a récolté presque 500 millions de dollars dans le monde. Malgré ce carton, Twister n’a jamais eu droit à une suite… jusqu’à maintenant. En 2020, le projet de suite a été confié à Joseph Kosinski, mais on apprenait en mars 2023 que Twisters avait finalement été remis à Lee Isaac Chung, le réalisateur de Minari. Alors que le tournage vient de se terminer, la star de TwistersGlen Powell, a éclairci le statut de ce film.

 

Twister : photo, Bill PaxtonLE film de tornade

 

Twisters, pas Twister 2

Depuis l’annonce du projet, on entend tout et son contraire concernant le statut du film. Si pendant un temps les rumeurs disaient que Twisters suivraient les aventures de la fille de Jo et Bill Harding, le scénariste du film a récemment annoncé que Twister 2 ne serait pas vraiment une suite. Interviewé par Vogue, Glen Powell a confirmé qu‘aucun acteur du premier film n’avait été convié à la fête

“Ce n’est vraiment pas un reboot. Nous n’avons pas essayé de recréer l’histoire du premier film. C’est une histoire totalement originale. Aucun personnage du premier film n’a été rappelé, donc ce n’est pas vraiment une continuation. C’est une histoire moderne et un film indépendant du premier. J’ai l’impression que ce film n’a pas été évoqué depuis une éternité, mais quand j’en discute avec des gens, ils me disent souvent que c’était l’un de leurs films préférés quand ils étaient plus jeunes, qu’il les terrifiait.”

 

Top Gun : Maverick : photo, Glen PowellUne future star hollywoodienne

 

Même si Twisters n’a pas de lien direct avec le film de Jan de Bont, le projet n’en demeure pas moins intrigant. Le scénario est signé Mark L. Smith, co-scénariste de The Revenant, et Amblin Entertainment, la société de production du premier film, créée par Steven Spielberg, est en charge du projet. Acclamé pour son dramatique Minari, qui n’a apparemment rien à voir avec le film catastrophe de 1996, Lee Isaac Chung pourrait tout à fait nous avoir pondu une très bonne suite (qui n’en sera pas vraiment une donc).

En plus de Glen Powell (Top Gun : Maverick), le casting est aussi composé de Daisy Edgar-Jones (Normal People) et d’Anthony Ramos (Transformers: Rise of the Beasts). Twisters devrait débarquer au cinéma le 17 juillet 2024.

 

 

You May Also Like

More From Author