Nouvelle-Zélande : Revivez la victoire des Bleus contre les All Blacks (27-13)

16 min read

Il est grand temps de fermer ce live! On se dit à demain pour une très grande journée de rugby. Reposez-vous bien pour être sûrs de suivre le rythme. Ciao

01h47 : Ou sans adresser un taquet à Jaco Peyper juste parce que j’ai toujours pas digéré la photo de 2019…

01h46 : Vous pensiez quand même pas que je vous dirais bonne nuit sans avoir flingué une dernière fois la cérémonie d’ouverture!

01h00 : Melvyn Jaminet : « On est très contents. On savait que ce serait un match très compliqué, on avait un peu la pression du public, la pression de la compétition, on savait qu’on allait être observés… Ça s’est ressenti en première période. Ensuite, on a réussi à se remobiliser, à faire un peu le vide et à remettre notre jeu en place. On est tous très fiers ce soir. On s’est troués sur deux-trois lancements, c’était des erreurs collectives qu’on a réussi à corriger. »

00h01 : Comme je suis un ingrat, j’au oublié de vous mettre le compte-rendu de Nicolas Camus en direct live du Stade de France dans ce live.

23h35 : Antoine Dupont, demi de mêlée du XV de France, vainqueur des All Blacks 27-13, au micro de TF1: « On a fait un match un peu en dents de scie, on a eu du mal à rentrer dedans avec la pression du match d’ouverture à domicile et tout ce qui s’ensuit et puis une équipe des All Blacks qui nous a mis beaucoup de pression sur les rucks. Mais, on a su être sérieux et rigoureux tout au long de la rencontre et bien la finir. »

23h31 : Réaction de Greg Alldritt, homme du match absolument INCONTESTABLE (en anglais). « Ca a été un match énorme pour notre équipe aujourd’hui. Je suis fier d’être français ce soir. Nous avons bien joué pendant 80 minutes. Le soutien du public a été énorme, c’est fantastique d’avoir un stade comme celui-ci derrière nous. Nous ne sommes pas encore champions, nous devons continuer à travailler et avancer étape par étape. étape »

23h22 : Thomas Ramos, au micro de TF1 : « Sur la première mi-temps, il y a des choses à revoir dans notre jeu. En 2e mi-temps on est revenus avec d’autres intentions. C’est très bien de gagner ce premier match mais il ne faut pas s’enflammer, la compétition sera longue. On savait que ça serait intense, les All Blacks font partis des favoris, on ne peut pas être surpris par l’intensité qu’ils proposent. Au final, il y a un petit écart qui fait plaisir. »

23h20 : Les stats de la rencontre par nos amis de Sofascore

France-Nouvelle-Zélande en chiffres
France-Nouvelle-Zélande en chiffres – Sofascore

23h10 : Il y aura eu deux versions de l’équipe et on préfèrera retenir la seconde, plus conquérante, mieux organisée, plus relâchée. L’apport du banc aura été, comme souvent, salutaire. Et les cadres, Alldritt le premier, ont su donner de leur personne pour faire barrage aux assauts néo-zélandais. Une victoire totale malgré quelques points à corriger

80e : C’EST TERMINE! Victoire du XV de France contre la Nouvelle-Zélande! Il fallait la deviner celle-là, après une première mi-temps si difficile. Mais les All Blacks ont fini par craquer sous la pression des Bleus, qui confirment leur statut de favoris

77e : COACHING GAGNANT! MELVYN JAMINET TRANSFORME! Le ballon qui rebondit du bon côté, la chance sourit enfin aux Bleus, 2e essai du XV de France, ça fait 27-13

75e : Ramos et Dupont cèdent leur place. Jaminet et Lucu les remplacent

73e : LE BREAK EST FAIT! Thomas Ramos convertit la pénalité et le XV de France mène de neuf points. 22-13

71e : Ramos est incroyable dans les airs en seconde période! Par contre Jordan refait la même faute que tout à l’heure, ça commence à faire beaucoup là.

69e : Telea c’est bon, on a compris tes petits sauts de cabri, c’est fini, ça ne passe plus. Il faut cesser maintenant

66e : Telea, you shall not pass! Penaud et Vincent musèlent bien l’ailier néo-zélandais et ses appuis de fou

63e : Nouvelle pénalité cadeau pour Ramos et la France, on remercie l’indiscipline des All Blacks. Sans surprise, c’est dedans! 19-13 pour les Bleus

62e : Le XV de France domine clairement sans toutefois réussir le break. Alors que Galthié continue d’apporter du sang neuf dans l’équipe. Boudehent remplace Cros. On compte sur toi gamin

60e : Le carton jaune de Jordan restera jaune, la NZ finira bien le match à 15.

59e : La Nouvelle-Zélande à l’agonie. Les All Blacks concèdent beaucoup de pénalités. La dernière, très lointaine et excentrée, n’est pas convertie par Ramos

57e : Carton jaune contre la Nouvelle-Zélande! Qui pourra devenir un carton rouge pour Jordan, envoyé au bunker par l’arbitre après un duel aérien où il est en retard sur Thomas Ramos!

56e : Ca fait cinq, dix minutes que les Bleus font très mal aux All Blacks et ça paye. Il faut continuer. Thomas Ramos transforme l’essai! 16-13 pour les Bleus, ALORS PEUT-ETRE?

55e : VOILAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA DAMIAAAAAAAN! SUUUUUUUUUUUUU!!!!! ESSAI DU XV DE FRANCE!

54e : Ca va finir par rentrer, les situations chaudes en faveur des Bleus se multiplient. Et le XV de France est confiant au point de prendre la touche sur une pénalité

52e : MAIS ON EST MAUDITS! Ouverture au pied MAGISTRALE de Jalibert pour Penaud qui file sur son aile, mais il est dégagé en touche avant la ligne par Mo’unga j’ai envie de pleurer. Touche pour les All Blacks

51e : Ah yes, un jeu au pied dégueu de Beauden Barrett, merci le sang.

50e : Je crois qu’on n’a pas l’intention de marquer un essai ce soir. Bien vu de la part des hommes de Galthié, on garde tout pour les quarts de finale contre l’Afsud

48e : Troisième fois que Jacco redonne à jouer la mêlée. Je suffoque

46e : Raaaaaah Flament qui n’arrive pas à conclure dans les 22 néo-zélandais, mais les Bleus s’en sortent avec une mêlée à 10 mètres. ALLEZ C’EST MAINTENANT

44e : MON DIEU MAIS IL Y AVAIT 1.000 FOIS EN AVANT. Le ralenti est cruel

43e : DEUXIEME ESSAI DES ALL BLACKS DANS LA FOULEE! Oh la douche froide, et encore un petit coup de pied par-dessus en début d’action pour crucifier les Bleus… Telea s’offre un doublé même si j’ai un petit doute sur la passe qui lui revient. 13-9

42e : Nooooooooooon la première grosse phase dans les 22m néo-zélandais qui se terminent par une faute française, c’est terrible. Mais quel travail de Greg Alldritt encore. Quel match il nous fait.

41e : C’EST REPARTI AU STADE DE FRANCE!

22h : Une fois qu’on a dit qu’on est devant, c’est difficile d’être enthousiaste d’un pur point de vue rugbystique. Les Bleus ne produisent pas grand-chose, pour ne pas dire rien du tout dans les 22 néo-zélandais, ces derniers optent quasi-systématiquement pour le jeu au pied quand ils sont sous la menace française. Mais la pire, c’est qu’ils réussissent aussi à se relancer à la main

40e : C’est la mi-temps! Les Bleus mènent 9-8, un petit score qui témoigne de l’âpreté du combat, qui avait bien mal commencé avec un essai précoce de Telea. Mais le XV de France est resté solide mentalement et physiquement. Grâce à la patte de Thomas Ramos, les hommes de Galthié sont devant à la pause

38e : Les Bleus souffrent, mais les Bleus défendent très bien sur leur ligne. Shaun Edwards doit être fier

35e : Défensivement on se fait très peur avec les tentatives de percées des All Blacks, et notamment des Barrett, mais ça tient quand même. Principalement grâce à Alldritt, qui y perd presque l’épaule. Pas toi Greg, pas de blessure hein?

33e : Arf, premier raté pour Thomas Ramos sur cette pénalité très excentrée côté droit

32e : C’est vraiment mieux depuis la pause fraîcheur, nouvelle pénalité pour le XV de France

30e : Barrett bat Dupont à la course! Duel épique le long de la ligne de touche à la suite d’un bon jeu au pied de Penaud, qui faisait lui-même suite à un gros grattage d’Alldritt. Mais le demi de mêlée français n’a pas devancé le néo-zélandais. Si ça avait été le cas, l’essai aurait été tout fait.

28e : MERCI THOMAS! Ramos inscrit une pénalité de 50m et les Bleus mènent 9-8

27e : Nouvelle mêlée remporté par le pack tricolore, on se raccroche à ce qu’on peut, mais ça reste un gros point positif.

26e : Ah ouais super la faute française dès la reprise post-pause fraîcheur. Première période vraiment moyenne des hommes de Fabien Galthié pour l’instant

25e : Les All Blacks prennent les points. Le XV de France est à nouveau mené. 8-6

24e : C’est la panique sur la ligne française! Les Bleus évitent l’essai mais concèdent une pénalité sur un hors-jeu. Jacco a été gentil parce qu’il y a eu au moins un plaquage français sans appuis.

21e : Comme je le disais avant le match, et c’était prévisible, le ballon humide joue beaucoup de tours aux joueurs, notamment sur les phases aériennes.

19e : PENALITE TRANSFORMEE PAR RAMOS! 6-5, les Bleus passent devant!

18e : Beaucoup mieux cette nouvelle mêlée, cette fois remportée par les Bleus. Physiquement, on sent que la France peut prendre le dessus à la longue.

17e : OH LE PLAQUAGE HAUT SUR ALLDRITT ON DIT RIEN LA JACCO??

16e : Dommage Mauvaka qui s’échappe sur le couloir gauche façon ailier, mais son jeu au pied était de trop

15e : Qu’il est fermé ce premier quart d’heure… Les Bleus essayent de mettre la pression sur les arrières néo-zélandais, mais ces derniers s’en sortent pour le moment très bien.

13e : Ahhhhh Jalibert c’est quoi cette pénalité jouée lamentablement au pied? Ca me rappelle Ntamack pendant la finale du Top 14. S’il peut faire la même percée après, je prends.

11e : Misère de misère, les Bleus perdent Julien Marchand, blessé. Mauvaka le remplace.

9e : Jacco, on s’attendait pas à ce qu’il arbitre pour nous vu son passif, mais il commence déjà avec ses bizarreries. Il est passé où notre avantage?

6e : Pas mal d’indiscipline des deux côtés pour l’instant. Alldritt côté français, puis, plus étonnamment, B.Barrett qui commet un en-avant de passe.

5e : Pénalité pour le XV de France et réduction du score de Thomas Ramos. 5-3, le coup de patte est applaudi par le Stade de France

3e : La bonne nouvelle, c’est que l’essai n’est pas transformé. Mais il faudra revoir cette action avec cette montée cataclysmique des Bleus qui permettent à Ioane de transpercer le bloc.

2e : ENTAME MONSTRUEUSE DES ALL BLACKS QUI MARQUENT DEJA LE PREMIER ESSAI! Renversement magistal de Beauden Barrett au pied et Telea pour finir le boulot

1ère : C’EST PARTIIIII !!! Coup d’envoi donné par Beauden Barrett

21h17 : Il était fort, très fort ce haka! Ca promet pour le match.

21h16 : Aaron Smith (littéralement) à la baguette pour ce Haka avant de partir à la bagarre contre Antoine Dupont

21h14 : Les All Blacks se mettent en place pour ce moment toujours épique qu’est le Haka

21h13 : Place à la Marseillaise! Ensuite, ce sera l’heure du haka

21h10 : Les joueurs sont sur la pelouse du Stade de France! Ca bouillonne de PAR-TOUT. Le public est chaud

21h07 : Dan Carter qui ramène le trophée Webb Elis sur la pelouse. On espère très fort qu’il restera à Paris à la fin du tournoi

21h03 : L’heure du coup d’envoi approche plus que jamais! On y est presque, enfin! Ca devient irrespirable

20h46 : On va parler un peu météo et incidence sur le jeu. Les conditions me rappellent le Japon en 2019. Il fait chaud et moite. Le ballon va glisser, il faudra s’appliquer. A priori les Bleus sont bien meilleurs qu’il y a quatre ans, donc on devrait voir moins d’en-avant sur des fautes de main un peu bébêtes, mais il faudra se méfier.

20h40 : Les joueurs du XV de France sont sur la pelouse du Stade de France pour l’échauffement!

20h39 : Dan Carter à TF1 « je suis désolé, mais je serai à 100% derrière les All Blacks ce soir ». Etonnant ça, Dan

20h31 : Le capitaine néo-zélandais forfait de dernière minute!

Le troisième ligne des All Blacks, Sam Cane, absent de dernière minute, a été remplacé par Tupou Vaa’i pour le match d’ouverture vendredi entre la France et la Nouvelle-Zélande, selon la feuille de match publiée par World Rugby. Le flanker Dalton Papalii entre en jeu tandis que Vaa’i, habituel deuxième ligne, prend la place de Cane en 6. Savea est capitaine.

20h29 : Le président de la République déclare ouverte la Coupe du monde de rugby après un discours assez fade où il aurait quand même réussi à caser le french flair.

20h27 : Emmanuel Macron hué! Ohhhh ce qu’il se prend dans la figure

20h26 : Le public n’en a rien à secouer du discours de Bill Beaumont et chante par-dessus son discours. Hâte de voir ce qu’ils réservent à Macron.

20h20 : Les 20 minutes les plus longues et malaisantes de l’histoire, et pourtant j’en ai connu, des moments de solitude dans ma vie.

20h17 : Selon vous combien de litre d’eau aura perdu Jean Dujardin d’ici la fin de cette cérémonie? Il sue par tous les pores, le pauvre. On dirait Richard Gasquet à l’US Open.

20h13 : Ah, le point « un sport joué par des gentlemen », qui est un peu le point Godwin du rugby, vient d’être atteint. Il aura fallu seulement 13 minutes, bien joué!

20h09 : On part quand même sur un début de cérémonie pas hyper inclusif…

20h06 : Ithurburu vient de dire que Zaz est souvent comparée à Edith Piaf, ok c’est bon je me lève de ma chaise et je quitte ce monde.

20h04 : Bon en fait c’est un village français des années 50 mais c’est un gros bordel je comprends rien à l’histoire, tout le monde bouge dans tous les sens, y a de la charcuterie, du pain, c’est la foire.

20h02 : Donc là le projet c’est que Jean fasse semblant de faire des passes avec un ballon de rugby, mais avec du pain? Fort bien.

20h00 : C’EST PARTI POUR LA CEREMONIE D’OUVERTURE AVEC JEAN DUJARDIN EN BERET BAGUETTE BON SANG !

19h55 : Ca reste un France – NZ cher ami! Même si au bout du compte, oui, il s’agira de se prendre la peste ou le choléra dans la tronche en quarts de finale

Commentaire de donfo : « C’est bien vendu…mais choc à l’importance très relative vu qu’il déterminera qui joue l’Irlande ou l’Af Sud »

19h35 : Troisième et dernière article maison avant le match, celui qui risque de nous porter la poisse. Si les Bleus résistent à ça, ils seront imbattables.

19h25 : Pendant ce temps, à Toulouse, on est sur un Paquito à mi-chemin entre une performance niveau livre des records et Intervilles

19h20 : En lecture numéro 2, je vous conseille aussi la lecture de l’interview de Fey the Wolf, créatif parisien qui a eu la responsabilité du design du maillot de la Nouvelle-Zélande, rien que ça. Le niveau de pression de dingue.

19h10 : Pour patienter avant le coup d’envoi, je vous laisse un peu de lecture. Notre immense Nicolas Camus national, référent XV de France pour cette Coupe du monde, raconte le gros bide du discours d’avant-match d’ouverture de 2007. « On n’a pas compris ce que [la lettre de Guy Môquet] venait faire là », nous avoue Imanol Harinordoquy. En espérant que Fabien Galthié se montre mieux inspiré, ce soir.

19h : C’EST PARTI!!!! Je déclare le premier live de la Coupe du monde OUVERT. Plus que deux bonnes heures avant le coup d’envoi de France-All Blacks. Personnellement, je suis au taquet. Et vous?

08h00 : Le jour de gloire est arrivé !!!

Enfin, on s’enflamme un peu, mais on attend ce jour depuis si longtemps… Fini le compte à rebours, NOUS Y SOMMES !!! La Coupe du monde de rugby commence ce vendredi, et c’est un fabuleux France – Nouvelle-Zélande qui sert de lever de rideau à la compétition. Voilà, pas la peine d’en rajouter. Pour une fois, nos Bleus partent favoris d’un choc face à des All Blacks récemment fessés par l’Afrique du Sud (35-7). Mais dans ce sport, on n’est jamais rassuré quand on doit affronter la nation qui l’incarne mieux que toute autre, et qui a déjà remporté trois fois le Mondial (1987, 2011, 2015). Antoine Dupont et ses coéquipiers veulent offrir un premier titre à leur pays. A notre pays. Messieurs, c’est à vous de jouer.

» Parce que je n’ai absolument pas besoin de vous vendre cette affiche, on se retrouve un peu tout au long de la journée, mais surtout à partir de 19h45

You May Also Like

More From Author