où sont les derniers blocages ?

3 min read

CARTE. Manifestations des agriculteurs : où sont les derniers blocages ?

Les mobilisations des agriculteurs reculent ce vendredi 2 février après l’appel de syndicats majoritaires à lever les blocages. Néanmoins, plusieurs barrages sont maintenus sur les routes.

La colère des agriculteurs a obligé le gouvernement à faire une troisième salve d’annonces et s’est même imposée dans les discussions à Bruxelles, le 1er février. Les mesures présentées par le Premier ministre et le discours politique d’Emmanuel Macron lors d’un Conseil européen extraordinaire ont été bien reçus par les syndicats qui ont salué ces “avancées tangibles”. En réaction, les deux syndicats majoritaires, la FNSEA et les Jeunes Agricultures, ont appelé les manifestants à “suspendre les blocages” et les blocages commencent effectivement a être levés ce vendredi 2 février.

Les blocages sont pour la plupart levés ou doivent l’être dans le courant de la journée, notamment certains en place depuis plusieurs jours ou depuis le début du mouvement : l’A62 entre Agen et Montauban est rouverte, l’A6, l’A7 et l’A43 dans les environs de Lyon doivent aussi être libérées et même à Paris quelques blocages doivent prendre fin, notamment sur l’A6 dans l’Essonne.

Reste que quelques agriculteurs refusent de mettre fin aux blocages et désobéissent aux consignes de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs. Ils se joignent alors à la Confédération paysanne, un des seuls syndicats à vouloir poursuivre les blocages. Parmi les importants blocages toujours en cours on compte plusieurs mobilisations en Ile-de-France, le blocage de Saint-Rambert-d’Albon sur l’A7, dans la Drôme, ou encore la mobilisation sur l’A51 près d’Aix-en-Provence.

► Retrouvez la carte des mobilisations des agriculteurs en France

Le mouvement des agriculteurs se poursuit ce vendredi en Ile-de-France sur l’A1 en direction de Paris qui est fermée entre Senlis et Roissy-en-France. Elle est aussi fermée au niveau d’Épiais-lès-Louvres. L’autoroute A5 est aussi fermée entre Réau et Moissy-Cramayel. L’A6 de son côté est fermée entre entre Savigny-sur-Orge et Wissous. Entre Mantes Est et Flins, l’A13 est fermée dans les deux sens. L’A15 est fermée à hauteur d’Argenteuil en direction de Paris. L’A16 est bloquée dans les deux sens entre Isle-Adam et Hardvillers. Pour les actes secondaires, la Nationale 12 reste fermée dans les deux sens entre Plaisir et Méré dans les Yvelines. 

Ailleurs en France, des mobilisations sont toujours en cours en Bretagne dans les alentours de Brest, à Carhaix et près de Lorient dans le Morbihan. Plus à l’est, des blocages continuent autour de Dijon notamment sur l’A31 jusqu’à Beaune. Dans le sud, vers Avignon et Aix-en-Provence où le mouvement à débuter, des blocages persistent mais perdent de leur intensité. Au total, un peu plus de 20 blocages sont toujours en cours sur l’ensemble du territoire. 

Si les blocages et les mobilisations semblent diminuer, le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau a déclaré au micro de BFMTV ce vendredi matin que la colère des agriculteurs n’est “pas du tout derrière nous”. Il a ajouté : “On se donne jusqu’au mois de juin pour avoir une loi. Si nous n’étions pas considérés, on remettra le couvert”.

You May Also Like

More From Author