Palworld en passe de rattraper PUBG dans la course au jeu le plus joué

Les Pals sont plus que jamais le centre de l’attention des joueurs. Les petites créatures du jeu Pocketpair ne cessent de s’inviter à la Une des médias. Après avoir atteint un nouveau palier de vente pour le moins vertigineux avec 8 millions d’unités vendues en seulement une semaine d’existence, Palworld détrône un à un les grands noms de la plateforme Steam. Les dresseurs de Pals sont de plus en plus nombreux et propulsent le titre vers de nouveaux horizons. Pour l’heure, PUBG s’impose le plus gros succès de Steam avec un pic de joueurs culminant à 3 257 248, une statistique établie avant le passage en free-to-play de la formule du jeu.

Toutefois, l’ascension de Palworld semble inarrêtable et pourrait bien laisser le battle royale sur le banc de touche dans les semaines à venir. Seulement deux heures avant l’écriture de ces lignes, le monster-tamer atypique a franchi un pic de 2 033 118 joueurs simultanés. Cet exploit fait de Palworld le second jeu de l’histoire de Steam à dépasser la barre des 2 millions de joueurs. Counter-Strike 2 (anciennement Counter-Strike : Global Offensive) trône à la troisième place du podium avec un record de 1 818 733 joueurs. Le succès de Palworld s’exprime également du côté de l’écosystème Xbox, sur lequel le titre dépassait le nombre de joueurs de Fortnite aux États-Unis plus tôt cette semaine. Hélas, ces performances historiques du titre en early access pourraient bien lui coûter son avenir.

Les inquiétudes des concurrents

Afin de rassurer la communauté concernant le futur du jeu, Pocketpair a publié sa première roadmap officielle en milieu de semaine. Les développeurs y promettent des corrections régulières des bugs les plus importants, ainsi que des améliorations à venir très prochainement pour l’intelligence artificielle des Pals et l’attribution des touches du clavier. Les mises à jour plus lointaines seront quant à elle l’occasion d’enrichir l’aventure pour une expérience des plus complètes. PvP, boss de raid, arène, cross-play ou encore de nouvelles créatures viendront renforcer les bases déjà bien solides du titre. Mais cet avenir est-il seulement réalisable ?

Face à sa nouvelle notoriété et ses ventes toujours plus surprenantes, Palworld est désormais dans le collimateur de la Pokémon Company. Un tel géant de l’industrie vidéoludique est en mesure de mettre un terme à l’existence du titre. L’organisation d’une enquête concernant les modèles 3D similaires de certaines créatures se présente comme la première étape d’un parcours juridique capable de stopper net le développement et la commercialisation de Palworld. Les conclusions de cette investigation seront donc à surveiller de très près.

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

You May Also Like

More From Author