Patrick Bruel bientôt star d’une série d’espionnage pour TF1 !

4 min read
Crédits photo : Bestimage

Patrick Bruel est sur le point de lancer sa nouvelle tournée, qui démarrera le 27 février prochain à Narbonne et sillonnera les plus grands Zénith de France tout au long des mois à venir. Un bonheur pour l’artiste de 64 ans, heureux de pouvoir présenter les chansons de son dernier album “Encore une fois”, écoulé à plus de 100.000 exemplaires, sur scène. « Reprendre le chemin des salles de concerts, des Arena, des Zénith, des festivals, et retrouver le public avec un spectacle audacieux, un beau son et de grands écrans, sera passionnant. Dès que nous avons lancé les dates, il y a eu une très belle réponse. Cette fidélité des gens, leur appétit pour de nouvelles propositions, ça me touche » confie à Version Femina l’interprète du duo “Origami” avec Ycare, dont la belle histoire d’amour avec les Français dure depuis 40 ans maintenant : « Nous n’avons presque plus besoin de mots pour communiquer ensemble ».

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“Il y a une résonance avec l’actualité”

Et l’année 2024 s’annonce particulièrement chargée pour Patrick Bruel. Le week-end dernier, le chanteur s’est envolé du côté de Bordeaux pour assurer les concerts annuels des Enfoirés, à qui il offre cette année l’hymne “Jusqu’au dernier”. Diffusion prévue début mars sur TF1, chaîne que l’artiste retrouvera très prochainement pour un autre projet d’envergure : une mini-série en six épisodes ! Baptisée “Unité 8200”, cette fiction est décrite par le principal intéressé comme « une grande série d’espionnage ». « Un logiciel a été dérobé par des gens de l’Est et cela menace l’équilibre de la planète. J’incarne un agent des services secrets israéliens qui rentre à Paris pour voir sa fille et devra reprendre du service en France » détaille Patrick Bruel, dont les talents d’acteur font régulièrement le bonheur des cinéphiles mais qui n’est presque jamais apparu sur le petit écran, à l’exception de petits rôles à ses débuts dans les années 80 et des apparitions dans “Fais pas ci, fais pas ça” où il jouait son propre rôle.

A LIRE – Patrick Bruel prépare un film inspiré de sa chanson la plus connue

Cette fois-ci, Patrick Bruel sera le héros principal de cette adaptation du livre “Unité 8200” écrit par l’ancien agent du Mossad Dov Alfon. « C’est adapté d’une histoire vraie et les équipes sont celles des séries “Fauda” et “Téhéran”, des références. Nous avons pris beaucoup de plaisir et, là encore, il y a une résonance avec l’actualité » confie le musicien, qui donnera notamment la réplique à Natacha Lindinger. Le tournage a lieu en région parisienne et à Tel-Aviv, en Israël, à la fin de l’été. Un nouveau défi pour Patrick Bruel, qui se félicite de pouvoir faire de la musique, du cinéma ou du théâtre au gré des projets qu’il porte, citant Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon comme modèles. « Ils ont été comme des pères artistiques, via leurs sourires, leurs conseils, leurs compliments. Quand on est un jeune artiste, on doute beaucoup, mais avec le soutien affiché et affirmé de talents comme eux. (…) Je me rappelle Louis de Funès qui, venu voir son amie Maria Pacôme dans “Le Charimari”, ouvrit la porte de ma loge au théâtre Saint-Georges et me dit : “Vous êtes très fort, vous avez du talent, vous irez très très loin”. Et il est reparti. C’était incroyable » se souvient-il, plein de gratitude. On attend avec impatience les premières images !

You May Also Like

More From Author