Plantu dessine deux cadres de LFI en soutiens du Hamas

3 min read

Plantu dessine deux cadres de LFI en soutiens du Hamas

Le célèbre dessinateur de presse Plantu a caricaturé Manuel Bompard et Mathilde Panot, cadors de la France Insoumise comme soutiens du Hamas.

Si Plantu est connu pour son regard avisé sur la société et son coup de crayon aiguisé, son dernier dessin provoque de vives réactions sur les réseaux sociaux. Dans cette caricature, le célèbre dessinateur représente Manuel Bompard (coordinateur de la France Insoumise) et Mathilde Panot, présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale, avec un bandeau “Hamas” sur le front. Mais le timing a de quoi surprendre.

Un dessin publié juste avant l’hommage aux victimes françaises de l’attaque du Hamas

Ce mercredi 7 février 2024, se tient aux Invalides, l’hommage national aux victimes françaises de l’attaque terroriste du Hamas du 7 octobre dernier. Une cérémonie à laquelle les membres de la France Insoumise, dont Bompard et Panot, ont été invités par le chef de l’Etat Emmanuel Macron. Une présence qui n’est pas du goût de tout le monde, et certainement pas de celui des familles des victimes de l’attaque du Hamas contre Israël. Ces dernières ont même demandé à Emmanuel Macron d’interdire la présence des élus LFI lors de la cérémonie d’hommage, au nom d’une “absence de respect” de leur part.

Pour rappel, au moment des faits, les responsables LFI avait refusé de qualifier le Hamas d’organisation “terroriste”, préférant parler de “crime de guerre” au sujet de la récente attaque. “J’ai l’intention d’y participer” déclarait Manuel Bompard, dimanche 4 février au micro de BFMTVLe député a jugé “normal que la nation rende hommage aux victimes” et la présence des élus de sa famille politique pour “partager” la “peine” des familles des victimes est également justifiée selon lui. Ce mercredi, jour de l’hommage, Plantu a semble-t-il ravivé les tensions au pire des moments.

Des réactions contrastées

Sa dernière caricature n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. “Pitoyable” peut-on lire sur X pour qualifier son dessin. Le dessinateur de presse est aussi qualifié d'”ordure réactionnaire”. À l’inverse, certains internautes se réjouissent de la parution de cette caricature, comme l’ex-secrétaire d’Etat et député LREM de Paris, Benjamin Griveaux. Ce dernier apporte son soutien à Plantu, toujours sur X : “Pas mieux !” peut-on lire, un message accompagné d’applaudissements.

You May Also Like

More From Author