PlayStation dévoile son programme (chargé) pour 2024

À vos agendas, PlayStation a des informations à vous partager. L’entreprise prépare en effet son entrée dans l’année 2024, qui promet d’être aussi chargée que l’était 2023. On parle ici des jeux qui arrivent en exclusivité sur ses consoles, mais aussi de sa partie matérielle comme l’arrivée d’accessoires à défaut d’avoir une nouvelle console (encore).

Exclusivités

En termes de jeux, les joueurs ont été servis cette année. Les exclusivités étaient peu nombreuses, mais qualitatives (coucou Marvel’s Spider-Man 2). En 2024, on s’attend à retrouver peu ou prou le même planning, avec déjà quelques jeux exclusifs à la PS5 qui arrivent en début d’année. Final Fantasy VII Rebirth en fait partie et viendra compléter le premier opus du remake sorti en même temps que la console dernière génération. Il est prévu pour le 29 février prochain.

Le 22 mars, on attend également Rise of the Ronin, un jeu d’action situé au Japon d’Edo, au cœur de l’histoire d’un samouraï mystérieux. Enfin, PlayStation renforce son partenariat avec Square Enix en invitant Foamstars sur ses plateformes. Le Splatoon-like nous embarquera dans des parties remplies de mousse colorée et de travail en équipe. Aucune date de sortie n’a pour le moment été communiquée.

PlayStation mentionne :

  • Tekken 8 – 26 janvier
  • Helldivers II – 8 février
  • Stellar Blade – 2024
  • Destiny 2 : The Final Shape – 4 juin

Hardware et accessoires

La PS5 ce ne sont pas que des jeux, mais aussi du matériel et des accessoires. L’année 2023 a été particulièrement chargée de ce côté-là avec la sortie du PSVR 2, du PlayStation Portal et des écouteurs Pulse Explore. En 2024, Sony met l’accent sur le style avec sa collection de plaques et de manettes aux couleurs Deep Earth. Après un bleu et un rouge métalliques, les joueurs attendent la sortie du gris le 26 janvier prochain.

Au niveau de l’audio aussi, Sony nous fait languir avec la sortie de son casque sans fil Pulse Elite. Il est affiché au prix de 149,99€ sur le site de PlayStation et est disponible à la précommande.

Plus de VR ?

La firme ne communique pas du tout sur ses plans en termes de VR. Mais en a-t-elle seulement un ? Le PSVR2, qui était une des machines attendues cette année, a fait une entrée discrète pour finalement récolter des chiffres de vente plutôt corrects. Mais le casque n’a pas fait l’unanimité, et n’a même pas su convaincre les aficionados de la réalité virtuelle. Son côté filaire ainsi que sa petite bibliothèque de jeux (par rapport à ses concurrents) ont été de gros freins à l’achat.

Les joueurs ont aussi été pris de court par le PlayStation Portal, un énième accessoire pour la PS5 dont l’utilité est plus que spécifique. Globalement, seule la PS5 en elle-même a su se maintenir à flot, et même plus que ça, a su augmenter sa croissance de manière spectaculaire.

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités.

You May Also Like

More From Author