pourquoi les gardes à vue ont-elles été levées ?

3 min read

Disparition de Lina : pourquoi les gardes à vue ont-elles été levées ?

Les trois individus placés en garde à vue ce mardi ont été relâchées dans la nuit de ce mercredi 27 mars. Ce qu’ils ont dit ont fait avancer l’enquête.

Dans le cadre de l’enquête autour de la disparition de Lina, adolescente de 15 ans, en Alsace en septembre 2023, trois personnes avaient été placées en garde à vue ce mardi 26 mars. Une première dans l’affaire. Les personnes mises en cause étaient un couple de septuagénaires et un homme d’une quarantaine d’année. Ces individus ont été convoqués par les gendarmes pour éclaircir certains aspects de leurs premières déclarations, notamment à propos de leurs emplois du temps qui semblaient présenter des incohérences. 

Pour quel résultat ? La procureure de la République, Yolande Renzi,  a expliqué dans un communiqué : “Les auditions menées sous le régime de la garde à vue, sous la seule autorité des magistrats instructeurs, et concernant trois personnes, s’inscrivent dans cet objectif visant à explorer toutes les pistes utiles à la manifestation de la vérité, et à considérer la pertinence de toutes les hypothèses émises”.

Dans le détail, BFMTV précise que le couple interrogés fait parti des derniers témoins ayant vu la jeune fille. Ils ont affirmé avoir aperçu la jeune fille le jour de sa disparition. Les gendarmes ont souhaité revenir sur des points de leurs déclarations qui ne semblaient pas être en accord avec les éléments matériels de l’enquête, comme le précise le média. En ce qui concerne l’homme de quarante ans, les enquêteurs ont relevé des incohérences dans l’emploi du temps de ce dernier ainsi que dans ses déclarations. Comme l’indique Le Parisien, les trois personnes ont été relâchées ce mercredi matin faute “d’éléments incriminants” selon une source proche de l’enquête. Cela signifie que le faisceau de suspicions autour des personnes placées en garde en vue n’est pas assez consistant pour les mettre en cause. BFMTV ajoute que d’autres personnes ont été convoquées ce mardi mais pour être entendues librement. 

L’adolescente de 15 ans est portée disparue depuis le 23 septembre 2023. Elle a été aperçue pour la dernière fois entre Plaine, dans le Bas-Rhin où elle réside, et Saint-Blaise-la-Roche où elle se rendait à pied en direction de la gare. La jeune fille devait y prendre un train pour Strasbourg où son petit ami l’attendait. Ne la voyant pas arriver ce dernier a rapidement alerté la mère de l’adolescente et la gendarmerie.

You May Also Like

More From Author