Project L : Riot détaille ses mécaniques et présente Yasuo – Actu

Estimated read time 3 min read

Samuraï vagabond accusé d’avoir assassiné son maître, Yasuo est indissociable de League of Legends ; cinématiques, clips musicaux, spin-offs, il est partout. Dans Project L, le guerrier de Ionia jouera du katana extra-long et de sa manipulation du vent pour contrôler l’espace aérien, pouvant attaquer de presque tous les angles et facilement punir les gestes de travers avec sa longue portée. Il peut aussi invoquer une barrière de vent pour parer les projectiles adverses ou adopter une posture iaidō. De là, il peut dégainer son sabre à la vitesse de l’éclair, lui donnant accès à plusieurs techniques différentes. Un gameplay véloce, acrobatique et dynamique qui retranscrit assez fidèlement les sensations de ses racines MOBA.

Le vrai maître est un éternel étudiant

En parallèle, Riot Games a également partagé une vidéo-tutoriel revenant sur toutes les mécaniques de Project L. Comme prévu, le titre s’adresse en partie aux néophytes, aux fans de l’univers qui souhaiteraient prendre le train en marche, ce qui implique d’assouplir les barrières à l’entrée. Project L utilise donc trois boutons d’attaque – léger, moyen, fort – ainsi que deux boutons spéciaux et un bouton d’équipe. Pas de quarts de cercle ici, surtout pas de dragon. Pour utiliser un coup spécial, il suffit de presser l’une des deux touches dédiées ainsi qu’une direction. Vous pourrez aussi cramer votre jauge de super avec deux ultimes de niveau 1 et un ultime de niveau 2 par personnage.

Si le gameplay s’annonce agressif, quelques options défensives seront disponibles pour calmer le rythme. Elles coûteront toutes une barre de super. Il sera possible d’effectuer un pushblock, qui repousse un adversaire bloqué, ou une retreating guard, qui permet de reculer et prendre de la distance. Les joueurs confirmés pourront essayer la parade, qui demandera un timing très précis, mais étourdira l’adversaire et remboursera une barre de super en cas de réussite. À gros risques, grosses récompenses.

Project L réserve aussi bien des surprises dans ses mécaniques d’équipe, comme la possibilité d’appeler un allié tombé au combat pour une dernière attaque surpuissante, le Last Stand, ou un combo breaker à usage limité. Le système de Fuses approfondira la synergie de votre équipe avec différents effets passifs, comme la possibilité d’enchaîner une super-attaque après l’autre ou de changer plusieurs fois de personnage au cours d’un seul combo. Beaucoup, beaucoup de potentiel dans ce système qui attise déjà l’excitation des quelques joueurs pro ayant pu l’essayer en avant-première.

Cependant, toujours pas de date de sortie pour Project L qui se fait désirer. Rappelons que si la démo de l’EVO 2023 contient Yasuo, Ahri, Darius et Ekko, l’on sait déjà que Jinx, Illaoi et Katarina participeront aussi à ce grand bourre-pif franchisé.

You May Also Like

More From Author