quel programme et quels résultats dans les sondages pour les Européennes ?

4 min read

Marie Toussaint : quel programme et quels résultats dans les sondages pour les Européennes ?

Le parti Europe Écologie Les Verts (EELV) sera représenté par Marie Toussaint aux Européennes 2024. Pour ces élections, la juriste devra faire face à une rude concurrence à gauche.

Marie Toussaint, Lilloise de 36 ans, se définit comme “la candidate de la lutte contre les inégalités et de la préservation du vivant”. Née dans une famille d’activistes, ses parents sont membres de l’association de lutte contre la pauvreté ATD Quart Monde qu’elle a rejoint au cours de son parcours militant, la politique s’est engagé très tôt dans les combats qu’elle mène aujourd’hui. Ayant grandi “entre les barres d’immeubles”, selon ses propres termes, où elle est témoin des inégalités sociales et environnementales qui la touchent, elle se dirige vers des études de droit. Après ses études à Sciences Po à Bordeaux, elle s’engage dans le mouvement citoyen End Ecocide on Earth en 2012. En parallèle, elle se lance en politique en rejoignant les Jeunes Verts. 

Son engagement se renforce lorsqu’elle fonde, en 2015, l’ONG “Notre affaire à tous”. L’organisation créée en collaboration avec Oxfam, Greenpeace et Fondation pour la nature et l’homme, parvient en 2021 à faire condamner l’Etat français pour son manque d’engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique, grâce à une pétition signée par plus de 2,3 millions de citoyens. Bien que le nom de Marie Toussaint ne soit pas connu du grand public, les talents de juriste de l’écologiste sont reconnus dans le milieu de l’activisme comme dans celui de la politique. C’est ainsi qu’elle devient la représentante du parti Europe Ecologie-Les Verts (EELV) au Parlement européen en 2019. Le 10 juillet 2023, elle a été à nouveau désignée comme la cheffe de file du parti pour les élections européennes de juin 2024 à l’issue d’un vote interne des militants. 

Lutte pour la justice climatique

Au sein du Parlement européen, la députée écologiste agit pour l’adoption “d’un traité environnemental européen”. Elle s’est notamment fait connaître au sein de l’institution grâce à la reconnaissance de l’écocide, voté par les eurodéputés le 29 mars 2023. Elle a bataillé sur ce sujet dès 2020 avec la création de l’Alliance Parlementaire Internationale “l’Ecocide Alliance”. En plus de l’écocide, elle souhaite également la reconnaissance des droits du vivant. Comme l’indique le journal Les Echos, Marie Toussaint veut “faire de la lutte contre la pauvreté et les inégalités, la véritable colonne vertébrale européenne”. Pour cela, elle propose que “soit analysé l’impact de tous les budgets, lois, programmes sur les 20% et 10% les plus pauvres” et soutient la création d’ “un Etat providence européen”. Le programme de “l’avocate de la planète” s’étend aussi à d’autres formes d’inégalités, comme celles faites aux femmes, aux jeunes et aux plus précaires. 

Les écologistes en net recul dans les sondages

Dans le dernier sondage BVA réalisé pour RTL et paru le 28 mars 2024, le parti EELV récolte 6 % des intentions de vote pour les prochaines Européennes. Le parti écologiste a vu sa popularité décliner depuis l’année dernière, lorsqu’il obtenait 10,5% des intentions de vote en mai 2023. Depuis le mois de décembre 2023, le parti a stagné, puis dégringolé. EELV se situe dans la même fourchette que La France Insoumise (7 % des intentions de vote). La liste Parti socialiste/Place publique, menée par Raphaël Glucksmann – qui souhaite rassembler la gauche – bénéficie elle de 11 % des suffrages, pour l’heure. Ce qui fait de cette liste, la troisième force du pays pour les élections européennes derrière le RN (30 %) et Renaissance (20 %).

You May Also Like

More From Author