quelle rémunération prévue par le futur dispositif ?

3 min read

Congé de naissance : quelle rémunération prévue par le futur dispositif ?

Un droit pour les parents de nouveau-nés va remplacer un dispositif déjà en vigueur, a annoncé Emmanuel Macron. En quoi consiste-t-il ?

Ce fut l’une des principales annonces de la grande conférence de presse du début d’année. Alors que cela avait déjà été esquissé il y a plusieurs mois, Emmanuel Macron a officialisé la création d’un nouveau congé pour les nouveaux parents, en plus du congé maternité et paternité. L’objectif : qu’ils puissent prendre du temps pour s’occuper de leur enfant dans les premières semaines de sa vie tout en étant correctement rémunéré. Ce nouveau dispositif a pour objectif de remplacer l’actuel congé parental (qui peut être pris après le congé maternité/paternité), inintéressant financièrement pour la très grande majorité des Français. Voici ce que l’on sait sur ce futur droit.

Qu’est-ce que le congé de naissance ?

S’il n’en est encore qu’à ses prémices, le congé de naissance sera un congé que pourront prendre les parents, en même temps ou à tour de rôle, après la naissance d’un enfant et après la fin du congé maternité (6 semaines après la naissance) et paternité (jusqu’à 6 mois après la naissance), lesquels doivent être obligatoirement pris sur une période minimale déterminée.

Quelle sera la durée du congé de naissance ?

Selon les éléments indiqués par le président de la République, le congé de naissance pourra être pris durant six mois par chaque parent, soit une durée totale d’un an. Cette dernière serait drastiquement réduite puisque l’actuel congé parental peut être pris durant trois ans.

Quelle sera la rémunération du congé de naissance ?

Le montant précis n’a pas encore été déterminé, mais une chose est sûre : “il sera bien au-delà des 429€ maximum actuels” qui peuvent être touchés dans le cadre du congé parental, a affirmé Aurore Bergé, ministre chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, au micro de Sudradio. “L’objectif, c’est que ce soit proportionné au salaire”, a-t-elle poursuivi, précisant que, “évidemment, ce ne sera pas maintien à 100% de votre salaire.” Des négociations avec les organisations patronales et syndicales sont en cours.

Quand ce nouveau congé de naissance entrera-t-il en vigueur ?

Mystère. Ni Emmanuel Macron ni Aurore Bergé n’ont donné de calendrier de mise en œuvre de ce nouveau dispositif. Cet été, la ministre avait annoncé vouloir réformer le dispositif du congé parental à l’horizon 2025. Le délai doit encore être confirmé.

You May Also Like

More From Author