Quels ont été les mots-clés les plus recherchés sur Google en 2023?


Temu, Coupe du monde féminine, SOPFEU, guerre à Gaza… Google a dévoilé en décembre les mots-clés les plus recherchés sur sa plateforme en 2023. Analyse des tendances québécoises et canadiennes.

Au Québec, la tendance la plus recherchée sur Google est le site Web d’achats en ligne chinois Temu. Le même terme s’est hissé au 9e rang des requêtes les plus populaires au Canada. C’est la Coupe du monde de soccer féminin qui a pris la première position au pays. La même recherche a pris la troisième position dans le palmarès québécois.

L’actuelle guerre dans la bande de Gaza, opposant Israël au Hamas, a aussi été parmi les recherches les plus populaires au Québec et au Canada. Elle occupe la 8e place des recherches dans la province, et grimpe en troisième position au pays.

Les feux de forêt exceptionnels de cette année ont certainement marqué l’esprit des Québécois : l’acronyme de la Société de protection des forêts contre le feu, la SOPFEU, a pris la seconde place des recherches dans la province.

Le décès de Karl Tremblay, chanteur des Cowboys Fringants, a aussi laissé sa marque dans le palmarès : son nom se hisse en 7e position des requêtes. Matthew Perry, lui aussi décédé en 2023, s’est hissé en 5e place.

Le sport a eu une influence importante dans les recherches cette année, au Québec comme au Canada. Outre la Coupe du monde féminine de soccer, la Coupe du monde de cricket a pris la seconde place du palmarès canadien. L’Inter Miami, le nouveau club de la star argentine de soccer Lionel Messi, a pris la 5e place au Canada et la 6e au Québec. Le club saoudien Al Nassr, où joue désormais la vedette portugaise Cristiano Ronaldo, a pris la 9e position au Québec, suivi par Travis Kelce, ailier rapproché des Chiefs de Kansas City.

L’actualité internationale a aussi fait l’objet de plusieurs recherches au pays. Le sous-marin Titan a pris la 6e place du podium, suivi par l’ouragan Lee puis la sonde indienne Chandrayaan-3, qui a fait son alunissage historique en août dernier. Le tremblement de terre qui a secoué la Turquie et la Syrie le printemps dernier clôt le palmarès canadien.

Google, Google, dis-moi…

Google a aussi dévoilé quelles questions étaient les plus populaires au pays cette année, selon certains mots-clés. L’économie et les finances personnelles semblent avoir eu une influence considérable dans les requêtes des Canadiens.

Dans le palmarès « Pourquoi », la question « Pourquoi je n’ai pas reçu le 600 $ ? », faisant allusion au chèque promis par le gouvernement Legault à Noël en 2022, s’est hissée en première place des requêtes en français. La question « Comment retirer REER sans payer d’impôt ? » a pris la 6e place du palmarès « Comment » francophone, tandis qu’en 10e place du palmarès « Est-ce que », on retrouve la question « Est-ce que les taux d’intérêt vont baisser ? »

Encore une fois, les feux de forêt et leurs conséquences sur le climat de la province font leur marque : la question « Pourquoi le soleil est rouge ? » est en troisième place des recherches commençant par « Pourquoi ». La guerre au Proche-Orient a aussi pris la 7e place du même palmarès avec la question « Pourquoi la guerre en Israël ? »

Les questions « Comment est mort Mickey Mouse ? » et « Est-ce que la nourriture passe à la douane terrestre ? » ont trôné dans les recherches francophones dans leurs palmarès respectifs.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author