Qu’est-ce qu’on regarde ce week-end : Doctor Who sur Disney+

La semaine passée, Doctor Who faisait son retour en grande pompe. Deux ans après la dernière saison diffusée en 2021, le Seigneur du Temps reprend du service. Pour le plus grand bonheur des fans, la série en profite pour célébrer ses 60 ans avec une suite d’épisodes spéciaux pour le moins nostalgique. La semaine passée, les spectateurs découvraient La Créature Stellaire, une première mise en bouche presque parfaite pour marquer le retour du duo iconique formé de David Tennant et Catherine Tate. Lors de sa dernière régénération, le Docteur a repris l’un de ses anciens visages. Un coup du destin loin d’être anodin, qui le propulse de nouveau aux côtés de Donna Noble, celle qu’il s’était juré d’oublier.

Avec Russel T. Davies aux commandes, showrunner légendaire de la série, Doctor Who reprend enfin du poil de la bête, et ce n’est pas pour déplaire. Toutefois, les talents du réalisateur ne font pas tout : le programme a profité d’un (gros) coup de pouce financier. Cette reprise est un véritable renouveau grâce à l’implication de Disney dans le développement du show. Afin d’offrir à la série le rayonnement qu’elle mérite, celle-ci est désormais diffusée dans le monde entier via la plateforme Disney+. Les aventures du Seigneur du Temps n’ont plus vocation à être de niche et prennent du galon pour s’imposer toujours plus haut. Cette semaine, le second épisode de ce triptyque spécial 60ème anniversaire promet un spectacle pour le moins intense.

À quoi faut-il s’attendre ?

Le second épisode spécial intitulé Aux Confins de l’univers (Wild Blue Yonder en VO) sera disponible sur Disney+ à 19h30 (heure française) afin de respecter l’heure de diffusion de la BBC. Fidèle à elle-même, Donna n’a pas manqué de faire une première bêtise à peine arrivée dans le TARDIS flambant neuf. En renversant du café sur le tableau de bord, la machine du Docteur s’est à moitié enflammée et a transporté le duo dans un lieu inconnu.

Donna avait pourtant promis de ne faire “qu’un petit tour de TARDIS” : c’est raté. Suivant les retrouvailles joyeuses et nostalgiques du premier épisode, ce second chapitre promet un changement d’ambiance brutal. Pour ce 60ème anniversaire, les épisodes spéciaux comptent bien faire honneur à toutes les facettes de la série et cette fois-ci, c’est au tour de l’horreur. Coincés dans ce qui semble être une station spatiale loin d’être accueillante, les protagonistes vont devoir faire face à une menace inconnue et vraisemblablement très dangereuse.

Le scénario prendra fin la semaine suivante, le samedi 9 décembre dans l’épisode intitulé Le Fabricant de Jouets (The Giggle en VO). Les spectateurs pourront y retrouver Neil Patrick Harris dans la peau d’un antagoniste culte de la série originale. Puis, le 25 décembre prochain sera l’occasion de reprendre l’habituelle tradition des épisodes de Noël. Ce premier chapitre porté par Ncuti Gatwa dans le rôle du 15ème Docteur devrait l’amener à la rencontre de sa nouvelle compagne d’aventure : Ruby Sunday.

You May Also Like

More From Author