Ravendawn – Dans la foulée de son lancement, Ravendawn esquisse sa feuille de route des évolutions à venir

3 min read

Le MMORPG Ravendawn a été lancé ce 16 janvier et, on l’a noté, le studio indépendant Tavernlight Games a été surpris par le succès rencontré par son MMORPG auprès des joueurs. On est évidemment très loin de l’engouement populaire d’un Palworld par exemple, mais Ravendawn a manifestement attiré quelques dizaines de milliers de joueurs, engendrant quelques problèmes techniques (du lag notamment) et obligeant le studio à ouvrir un second serveur de jeu. Selon les équipes de Tavernlight Games, les deux serveurs sont aujourd’hui quasiment aussi peuplés l’un que l’autre et « 99% » des problèmes de lag ont été résolus ou sont en passe de l’être.

Maintenant que le l’euphorie du lancement est passée, quid de l’avenir ? Le développeur publie sa « feuille de route » des mises à jour à venir. Elle est encore très floue et le développeur se refuse à communiquer un planning de déploiement, pour ne pas avoir à annoncer d’éventuels reports en cas de retard. On retient néanmoins que le studio prévoit manifestement d’ouvrir les portes d’une nouvelle contrée, d’ajouter les compétences d’héritage (ces compétences de très haut niveau, accessibles au-delà du niveau 75), d’étoffer le contenu de guildes avec des guerres de guildes, des forts de guildes et des forteresses de guildes, en attendant l’ajout de nouveaux métiers (l’Herboristerie et l’Alchimie), ou encore l’intégration d’un système de classement et des arènes. Gageons que le studio se montrera plus précis au fur et à mesure des patchs. 

Feuille de route

À plus court terme, le studio évoque aussi des modifications dans le fonctionnement des Pierres d’Ether (Aether Stones), ces pierres que les joueurs peuvent obtenir dans l’univers de jeu et qui génèrent des vagues de monstres à repousser : éliminer les monstres alimente la pierre en XP, et une fois les monstres vaincus, briser la pierre permet de récupérer tout l’XP qu’elle a accumulée. Manifestement, certains joueurs opportunistes sont néanmoins enclins à chiper l’XP de la pierre sous le nez de ceux qui ont combattu les monstres, et les joueurs s’en plaignent. Le développeur annonce donc une petite modification dans le fonctionnement de ce mécanisme : dorénavant, il faudra 8 secondes pour briser la pierre (contre 5 secondes actuellement), mais pendant 5 secondes, seul le propriétaire légitime pourra interagir avec la pierre. En d’autres termes, les Pierres d’Ether seront toujours un enjeu PvP dans les zones contestées, mais le propriétaire aura un peu d’avance pour défendre son dû, a fortiori dans les zones PvE.

Pour mémoire, Ravendawn est distribué en free-to-play. Le client de jeu est disponible en libre téléchargement sur le site officiel

You May Also Like

More From Author