Réalisé il y a 40 ans, ce terrifiant film d’horreur arrive (enfin) au cinéma

3 min read

Considéré perdu, puis retrouvé et restauré par le British Film Institute, “The Appointment” arrive dans les cinémas français, plus de 40 ans après sa réalisation par Lindsey C. Vickers. Un film d’horreur génial, profondément perturbant et particulièrement abouti dans sa mise à scène, qui devrait ravir les fans du genre.

The Appointment, un rendez-vous à ne pas manquer

Il aura fallu un effort acharné de passionnés, la sauvegarde du film par le British Film Institute et le pari de la société de distribution Les Films du Camélia pour qu’enfin The Appointment arrive sur nos écrans de cinéma. Depuis le 25 octobre, les spectateurs français peuvent en effet découvrir dans les salles ce film réalisé en 1981 par Lindsey C. Vickers et sorti la même année au Royaume-Uni. Rien à voir avec le drame psychologique de Sydney Lumet de 1969 avec Omar Sharif et Anouk Aimée, puisque ce The Appointment est un film d’horreur aussi effrayant qu’intrigant, truffé d’idées formidables de mise en scène.

Ian (Edward Woodward) - The Appointment
Ian (Edward Woodward) – The Appointment ©Les Films du Camélia

Son synopsis est le suivant : Une entité maléfique et énigmatique plonge une famille dans la tourmente… Dans l’incapacité d’assister au récital de violon de sa fille, Ian, son père, est hanté par une série de cauchemars prophétiques qui semblent annoncer une tragédie imminente. Les forces obscures se rassemblent-elles pour se déchaîner contre lui ?

Épouvante psychologique ou histoire surnaturelle d’une force maléfique ? Le génie de Lindsey C. Vickers est ici de fortement suggérer plutôt que d’expliquer. Avec une délicieuse lenteur, doublée de l’impression que la caméra se détourne parfois de son sujet pour en creux infuser le drame plus profondément, The Appointment est un pur exercice d’horreur british, parfaitement dans l’air de son temps. Pas besoin d’énormes moyens quand on a du talent, comme le montre par exemple ce court et terrifiant extrait ci-dessous.

Sans effets spéciaux autres que pratiques, The Appointment propose des séquences mémorables, dont une scène finale impliquant une voiture, comme on en n’avait jamais vu auparavant et comme on n’en a jamais vu depuis. Sa musique est composée par le grand Trevor Jones, et son casting compte notamment Edward Woodward (The Wicker Man), Jane Merrow et Samantha Weysom. Grand film d’horreur méconnu, The Appointment se termine sans apporter d’explication à la nature mystérieuse du phénomène. À charge donc du spectateur de l’interpréter, si toute fois celui-ci parvient à se défaire de la délicieuse sensation d’angoisse qui persiste longtemps après la fin du générique…

You May Also Like

More From Author

Unl Fre How Tik It Fir Sta How Unl Tik Upd Fre Fre Nba Soc Gem It Imm Bre Get Imv 8Ba Unl Got How Sta How How Get Min Fre Get How Get How Mon It Nba How Coi Dom Fet Eff The 8 B Unl 202 Rec 2K2 Fre It Gol Fre 10 Get Dis Nba Sta How Get It How Jac Nba Get Web Fre Fre Unl It 300 Get Ele It Fre Are How Wha It Get Is Dow Fre Eff It Dis Get Tak Liv Mon Bes Unl Dow Fre Use How Exp Pdf Top Liv Unl Fre 11 Fre How Mas How It Dis How Dom Imv How Unl Mas Sta 202 Dre Get Ach The New Roy How Fre Unl New Unl Dre (Wo It Gta How Unl The Get How Cp Zer Xbo Wan Dls How Sec Enh Get Mas Imv Web How Dls How How Onl How Get How