Shay s’exprime sur l’échec de son titre “DA”

3 min read
Crédits photo : YouTube

Plus de quatre ans après la parution de son album “Antidote”, certifié disque de platine par le SNEP pour plus de 100.000 ventes, Shay vient d’effectuer son grand retour avec son nouvel effort baptisé “Pourvu qu’il pleuve”, promu avec les singles “Jolie Go”, “Commando” et “Sans coeur” avec Niska. À cette occasion, elle est revenue sur l’ensemble de sa carrière lors d’un entretien fleuve accordé à Mehdi Maïzi dans l’émission “Le Code” sur Apple Music. La rappeuse belge a notamment évoqué son premier come-back, finalement avorté, avec la sortie du single “DA” en avril 2022. Un échec, certes relatif d’un point de vue commercial avec près de 5,4 millions de streams sur Spotify et 4,4 millions de vues sur YouTube, qui a marqué l’artiste.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“J’ai l’impression d’avoir manqué un rendez-vous”

« C’est relou, parce que… Ce n’est pas juste au niveau du public. Les gens avec qui tu travailles, le label… Ils s’attendent tous à ce que ce soit un gros succès alors que tous les artistes se construisent. Même quand tu es arrivée et que tu as vendu des milliers d’albums, tu as toujours ce moment-là où tu vas sortir un single : il peut fonctionner, il peut ne pas fonctionner. Ce n’est pas ce qui est censé t’arrêter. Donc ouais, c’est relou. Après, c’est le métier. C’est comme ça. Je me dis que je préfère avoir ce problème-là que l’inverse, où les gens n’attendent rien de moi » a relativisé Shay dans un premier temps.

Cependant, avec tout le travail nécessaire en amont, la déception a été grande. « Ça me fout la rage. Un morceau comme “DA”, c’était une proposition. Et c’est vrai que les gens ne l’ont pas comprise. Ils s’attendaient à autre chose. Ça, je peux le concevoir aussi, que les gens s’attendaient à autre chose. Ça faisait longtemps. T’as toujours entendu Shay dans un certain registre, elle vient avec une proposition, tu ne la valides pas » a-t-elle déclaré, en toute honnêteté. « C’est frustrant pour moi parce que quelque part, j’ai aussi l’impression d’avoir manqué un rendez-vous. Avec les fans, ça reste un partage. Quand je fais ma musique en studio, je la fais pour moi, pour les gens avec qui je suis en studio. Mais une fois que je la sors, c’est parce que j’ai envie de la partager avec le monde. Ce n’est pas juste une question de flop ou de réussite. T’as envie de faire plaisir et tu te dis : “Ah merde, p*tain, on n’était pas sur la même longueur d’onde” » s’est désolée l’artiste de 31 ans.

Shay a ensuite évoqué l’importance de l’esthétique dans sa direction artistique, notamment avec ses clips. « On parlait de “DA”. Le son, peut-être que les gens n’ont pas aimé, mais le clip… Dans dix ans, on pourra encore le regarder et se dire : “Ah ouais, on avait fait ça”. Et c’est important. Même d’aller dans la mode, d’essayer d’associer le rap à quelque chose de qualitatif en terme d’image » a conclu la rappeuse, dont un extrait de la vidéo avait connu un bel engouement sur Twitter aux Etats-Unis il y a quelques mois…

You May Also Like

More From Author