son premier album “La symphonie des éclairs” certifié disque d’or !

3 min read
Crédits photo : Emma Picq

Quelle année flamboyante pour Zaho de Sagazan ! A seulement 23 ans, la jeune chanteuse nantaise, nommée aux Purecharts Awards, s’est imposée comme la révélation de 2023 grâce à un somptueux premier album, “La symphonie des éclairs”. Un disque des opposés, à la fois brumeux et lumineux, brut et poétique, électrisant et déchirant à l’instar des magnifiques morceaux “Tristesse”, “Je rêve”, “Aspiration” ou encore l’éponyme “La symphonie des éclairs”. Celle qui cite Jacques Brel et Kraftwerk comme influences s’est imposée sur la scène musicale française, avec un univers entre variété et électro froide, et certains ont vite fait de la désigner comme la nouvelle Stromae, Christine and the Queens ou Jeanne Added. « Je me sens à ma place, je me sens libre. Moi qui étais plutôt du genre à m’empêcher de faire pas mal de choses… » résume aujourd’hui la chanteuse au Figaro, qui garde la tête froide malgré le succès de plus en plus imposant.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“C’est impensable, extraordinaire”

Et l’année se finit sur la plus belle des manières puisque son album “La symphonie des éclairs” vient d’être certifié disque d’or pour plus de 50.000 exemplaires vendus ! Un chiffre doré obtenu grâce à une remontée des ventes en cette fin d’année. « On dirait que vous l’avez fait exprès. Merci pour ce si beau cadeau de noël ! Cette chanson résonne encore plus. 50.000 coeurs c’est impensable, impalpable, extraordinaire. La petite tempête est comblée ! » a-t-elle réagi avec émotion sur les réseaux sociaux. Si cette certification vient couronner une année riche, Zaho de Sagazan avoue que sa meilleure récompense, ce sont les concerts et le public qui vient l’applaudir chaque soir : « Les gens semblent heureux d’être là. De là à me dire que je suis la révélation de l’année… Je fais juste ce que j’ai à faire, c’est-à-dire en ce moment, beaucoup de concerts. Les semaines sont très denses, avec quatre concerts en moyenne à chacune, mais c’est super parce que je vis ça avec mes meilleurs copains ».

Des concerts, elle en a enchaîné plus d’une centaine cette année mais elle ne se dit pas surmenée. « C’est beaucoup, mais c’est trop bien ! On voit l’évolution à chaque concert, on a plein de projets, c’est hyper excitant » sourit-elle au micro du Parisien. En attendant une pluie de nominations aux prochaines Victoires de la Musique, Zaho de Sagazan prépare sa grande tournée des Zénith prévue en 2024 à Bordeaux, Rennes, Lille, Marseille ou Nantes. La date programmée au Zénith de Paris le 13 mars prochain est déjà complète. « J’ai envie de faire un show de ouf. Je ne veux pas qu’on me dise que j’ai fait un Zénith trop tôt. On va ajouter des musiciens, une scénographie et des lumières nouvelles. Aucune personne de l’équipe n’a fait de Zénith, on apprend tous sur le tas » promet-elle. Vivement !

You May Also Like

More From Author