Soucis de santé: le pape François présidera la Veillée pascale, annonce le Vatican

Le Vatican annonce que le pape François va présider la Veillée pascale, samedi soir, après avoir décidé à la dernière minute de ne pas participer à la procession du Chemin de croix lors du Vendredi saint au Colisée de Rome, pour des raisons de santé.

Le bulletin quotidien du Vatican souligne que le souverain pontife dirigera la longue Veillée pascale dans la basilique Saint-Pierre, l’un des moments les plus solennels et les plus importants du calendrier liturgique catholique. L’événement, qui doit commencer à 19 h 30, heure locale, dure habituellement deux heures. Il commémore la résurrection de Jésus, pour les chrétiens, et comprend le sacrement du baptême pour huit adultes convertis.

Le pape François, âgé de 87 ans, a lutté tout l’hiver contre des problèmes respiratoires qui lui ont rendu difficile de parler longuement.

Le chef de l’Église catholique a annulé certaines activités et a souvent demandé à un assistant de lire à haute voix certains de ses discours. Le pape a renoncé à son homélie du dimanche des Rameaux, la semaine dernière, et a décidé à la dernière minute vendredi de rester à la maison plutôt que de présider la procession du Chemin de croix au Colisée de Rome pour commémorer la crucifixion du Christ.

Le Vatican a expliqué que la décision a été prise de « conserver sa santé » en vue de la Veillée pascale et de la messe du dimanche de Pâques.

Le pape doit présider la messe de Pâques dimanche matin sur la place Saint-Pierre et prononcer sa bénédiction urbi et orbi, priant notamment pour la fin de grandes crises mondiales.

Le pape François a également manqué la procession du Vendredi saint l’année dernière parce qu’il se remettait d’une bronchite, mais son absence soudaine à l’événement cette année a soulevé de l’inquiétude. Sa chaise était en place sur le podium, et des employés du Vatican se préparaient pour son arrivée lorsqu’ils ont appris cinq minutes avant le coup d’envoi qu’il ne viendrait pas.

En plus de ses problèmes respiratoires, le pape François a subi une ablation d’une partie de son gros intestin en 2021 et a été hospitalisé deux fois l’an dernier. Il s’est aussi fait enlever une partie d’un poumon lorsqu’il était jeune homme.

Le souverain pontife utilise un fauteuil roulant ou une canne depuis près de deux ans à cause de douleurs de ligaments du genou.

Dans ses mémoires publiés récemment, le pape François affirme qu’il ne souffre d’aucun problème de santé qui l’obligerait à démissionner et qu’il a encore beaucoup de projets à réaliser.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author