«Sur les traces de l’album québécois», de Marie Fradette : L’album passe à l’histoire

La lecture est un rituel généralement silencieux et solitaire. Au contraire, l’album jeunesse réunit plusieurs personnes et se lit, la plupart du temps, à voix haute. Christiane Duchesne, en préface de l’anthologie Sur les traces de l’album québécois, s’en réjouit. « Les enfants s’amusent, les enfants s’émeuvent, leurs parents aussi : c’est la grande réussite de notre littérature par le biais de l’album illustré, le plus universel, le plus ludique, le plus extraordinaire des moyens de communication. »

Cette anthologie, une première sur l’album jeunesse québécois, est lerésultat du travail de Marie Fradette, aussi critique littéraire au Devoir. Nous l’avons rencontrée dans un café du Plateau-Mont-Royal, tandis que l’automne s’accrochait à ses plus belles couleurs, s’ajoutant à celles de la magnifique couverture de l’anthologie, placée entre nous.

C’est une véritable plongée dans l’univers de l’album jeunesse qui nous est proposée, convoquant 80 ans d’histoire à travers 140 titres recensés, dont 82 sont présentés et commentés. On croirait l’autrice, tout juste relevée d’un tel défi, au moins essoufflée. Or, elle ne le semble pas le moins du monde, nourrie qu’elle est par la générosité des créateurs. « C’est un don de soi, faire un album. Il faut faire ça avec beaucoup de légèreté et d’amour, comme moi pour cette anthologie. »

Mission anthologique

D’emblée, quand il est question d’anthologie, on se demande « combien ? ».Combien d’albums a-t-elle dû lire pour en arriver à cette sélection ? La réponse ne vient pas tout de suite. Serait-elle en train de compter ? Plutôt, elle laisse s’estomper la somme de son travail dans un grand rire, avant de laisser tomber : « Beaucoup. Mais combien ? Je ne sais pas. »

Il faut dire que Marie Fradette côtoie l’album depuis longtemps. Collaboratrice à la revue Lurelu — spécialisée en littérature jeunesse — depuis 1998, elle a fait une maîtrise et un doctorat dont les recherches, même si elles portaient essentiellement sur le roman jeunesse, lui ont permis de côtoyer indirectement l’album. « Je le voyais souvent apparaître dans les ouvrages de référence. Parce que, souvent, tout ce qui est littérature jeunesse est mis ensemble dans un seul bloc. »

Il faudrait encore ajouter qu’elle donne des charges de cours à l’Université Laval et à l’Université du Québec à Trois-Rivières, où elle aborde la littérature jeunesse à travers, notamment, le roman, le conte, l’adaptation cinématographique et l’album. Et alors, peut-être, pourrons-nous comprendre comment, en profitant de toutes ses connaissances accumulées, elle n’a mis qu’un an, « en plus de tout le reste »,à écrire cet ouvrage de référence. « Je me suis lancée là-dedans un peu candidement, c’est vrai, mais ça m’emballait tellement. »

Une démarche protocolaire

Chaque décennie — huit au total — fait l’objet d’un chapitre, à l’exception des décennies 1950 et 1960, regroupées parce que le corpus était moins abondant. Preuve que l’augmentation de la production est spectaculaire, seuls quatre titres des années 1940 ont été commentés tandis qu’il s’en trouve 22 pour les années 2010.

Le plus difficile, selon elle, a été de choisir les titres. Épluchant les archives de BAnQ et les bibliothèques de l’UQTR et de l’Université Laval, elle s’est appuyée sur trois critères, définis avec Nadine Robert, son éditrice. « Des auteurs-illustrateurs uniquement québécois. Pourquoi ? Pour prendre le pouls de ce qui se fait ici et tenter de comprendre comment ils et elles pensent, créent et parlent aux enfants. Ensuite, on voulait des livres qui avaient marqué leur époque, en témoignant de ses transformations. Enfin, on voulait que le lien entre les textes et les illustrations soit fort et que les deux se côtoient sans se faire ombrage. »

Auréolé des illustrations des titres retenus, le commentaire de Marie Fradette est ciselé et fait ressortir, par le truchement de l’évolution de l’album, les lignes de force d’un Québec qui s’émancipe. « Je pense qu’on trace un portrait historique du Québec à travers l’album. Parce que c’est intimement lié. L’album, c’est l’éducation qu’on est prêts à offrir à nos enfants. Il me semble que c’est un bon baromètre de notre société en général. »

Confrontée à des choix déchirants, Marie Fradette admet que l’absence de certains titres de l’anthologie pourrait créer certaines déceptions. Celle qui a « voulu mettre en valeur la richesse de la création de l’album au Québec » espère cependant une bonne réception du milieu. « J’aime mieux recevoir des fleurs, mais si c’est des tomates, au moins, qu’elles soient entières, pour que je puisse les manger. »

L’album au présent

Pendant l’entretien, Marie Fradette ouvre l’anthologie, soulignant quelques surprises qui ont égayé son travail de recherche. Les illustrations de Christiane Duchesne, par exemple, réalisées au crayon de cire, puis pressées au fer à repasser, témoignant des explorations éclatées des années 1970, ou cet album écrit par Pierre Foglia en 1982, dont la provocation, selon elle, « ne passerait pas aujourd’hui ».

Serait-on plus coincés qu’en 1982 ? Son avis est plus nuancé. « L’album s’est affranchi d’impératifs moraux et il est très assumé pour aborder toutes sortes de sujets. Les créateurs et les éditeurs ne sont pas frileux. Ce sont plutôt quelques bibliothécaires, professeurs et directions d’école, malgré tout le respect que je leur dois, qui filtrent étrangement ce qui entre dans les écoles. Et ça, c’est sans compter le cas de François Blais, où le ministère de la Santé s’en est mêlé ! »

Celle qui est aussi directrice littéraire de la collection romanesque chez D’eux croit que l’album est l’endroit tout désigné pour aborder une pluralité de sujets avec les enfants, à condition d’encadrer et d’accompagner leur lecture. « Quand on lit une histoire, on la reçoit et on en parle ensemble. L’album, c’est un espace de discussion entre le parent et l’enfant. Ça me semble donc un endroit idéal pour aborder tous les sujets possibles. »

Tout en célébrant la qualité de nombreux albums publiés, elle regrette qu’ils soient engloutis par le nombre. « Depuis au moins 10-15 ans, on est dans la surabondance. Et le résultat, c’est une perte. Il y a tant d’albums formidables qui passent sous le radar et dont la durée de vie est d’à peine quelques mois, avalés par un bombardement de nouveautés. »

Heureusement, Marie Fradette se propose déjà de reprendre l’exercice dans dix ans et d’arrimer l’anniversaire de la maison Comme des géants — qui fête cette année ses 10 ans — avec une actualisation de l’anthologie. Au rythme où on publie des albums, elle aurait à faire le tri dans plus d’un millier de nouveaux titres. Une projection qui, faut-il s’en étonner, la fait rire.

Mais avant de regarder plus loin, il importe de saluer les accomplissements d’un milieu vivant, épanoui et reconnu sur la scène internationale. Un milieu porté depuis plus de 80 ans par des créateurs et des créatrices qui ont « enfin un ouvrage racontant leur histoire, leur talent, leur créativité ». Une anthologie.

Sur les traces de l’album québécois

Marie Fradette, Comme des géants, Varennes, 2023, 220 pages

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author

How to get free coins in Parship the dat How Fir How I get Free Jetpack Joyride coins - 9 FREE ROMEO - Gay Dating coins 99999 How How war robots hack unlimited keys Tak Rescue Cut - Rope Puzzle Unlimited Free Ps5 Pay F Brawl Stars app Free coins - Brawl Stars Goo Nba google play redeem code today 100 free r Nba Fre Fre Truck games - build a house Free coins 2 HOW TO GET FREE Sonic Dash - Endless Run Supreme Duelist Stickman 2023 How to get How Get Psn Why HOW TO GET FREE 1km - Make a Friend arou Cas FS dating - dates and chat Free coins Gl Ggr Fre Bin How to get free coins in AfroIntroductio Upd Bin App F Ama Seg Ant How I get Free Bingo Aloha-Bingo tour at FREE NINTENDO 3DS THEME CODES Coi google play rewards get free google play Goo Free Blooklet - Brain teasers games coin Mon G Ama nba 2k23 locker codes september 2023 Gin Roulette Chat Video Omegle Ome free coin Nba Episode - Choose Your Story free coins 2 Hac Fre unused free paypal generator no human ve Mat Bes Fre How I get Free Dating and chat - Maybe Y Goo Tik 2 B M Rec Do Bubble Shooter Free coins 2023 iOS/iPhon Mon Qr Mon Modern Combat 5 mobile FPS free coins 20 Muslima Arab & Muslim Dating Free Unlimi Beach Buggy Racing free coins . Beach Bu How To REDEEM 150K coins For FREE In 1km TODAY S COIN MASTER FREE SPINS COINS LIN Mon Plants vs Zombies™ 2 2023 How to get fre How To Get Dr. Parking 4 ++ coins on iOS Pla Rea Parking Jam 3D free coins how to get fre