“Tout va très bien se passer”, insiste Agnès Pannier-Runacher

3 min read

Le plan du gouvernement face au froid : "Tout va très bien se passer", insiste Agnès Pannier-Runacher

Face à la bague de froid qui touche le pays, la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a tenu à rassurer les Français.

“Tout va très bien se passer”. Tels étaient les mots de la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher ce lundi 8 janvier au micro de France Info au sujet de la vague de froid qui traverse la France. Les Français n’ont aucun souci à se faire, la France dispose de suffisamment d’électricité et de gaz pour faire face. “Nous avons beaucoup d’électricité que nous produisons, et nous en avons tellement que nous exportons” déclarait la ministre. “Nous avons du gaz dans les stockages” a-t-elle même annoncé. De quoi rassurer les Français, alors que le déploiement du plan “Grand froid” a débuté dans plusieurs préfectures comme le Maine-et-Loire et de l’Île-de-France.

Une consommation en baisse de 12%

La vague de froid qui s’est installée ce lundi 8 janvier dans le pays peut déclencher quelques inquiétudes. Les températures se situeront principalement dans le négatif et oscilleront entre -5°C et 0°C dans l’hémisphère nord, du gel et de la neige sont également attendus. Les principaux massifs de France ne seront pas les seuls concernés, le nord-ouest pourrait lu aussi connaître des chutes de neige. Le pic de froid devrait être atteint ce mardi 9 janvier 2024.

Alors, serait-ce le retour de la sobriété énergétique, chère au gouvernement l’an passé ? Pas du tout selon la ministre. Cette dernière a justement souhaité “remercier les Français” car “collectivement, nous avons baissé notre consommation de gaz et d’électricité”. Une diminution de 12% par rapport à l’avant Covid, en prenant en compte les années référence 2014-2019. Cet effort au niveau national permet actuellement “d’être très confortable quand arrivent ces vagues de froid” selon Agnès Pannier-Runacher.

“On peut rassurer les Français” confirme RTE

Un optimisme partagé par Arnaud Mazingue, directeur de l’exploitation chez RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité français ce lundi matin chez nos confrères de BFMTV : “On peut rassurer les Français. On prévoit un pic pour cette semaine qui aura lieu mercredi matin à hauteur de 83 gigawhatts et qui sera couvert par la production d’électricité française. On n’émet pas d’alerte”. Attention, malgré de bons résultats, le gouvernement conseille de poursuivre les efforts en matière de consommation et d’économies. En somme, chauffer les pièces de vie à 19°C comme indiqué par l’Ademe. 

 

You May Also Like

More From Author