Toute l’équipe d’ActuGaming vous souhaite une bonne année 2024 !

5 min read

L’une des années les plus étranges pour l’industrie

2023, l’année que l’on retiendra comme celle de l’ambivalence. D’un côté, la sortie de jeux qui feront date, à l’image de l’incroyable réussite de Baldur’s Gate 3, qui atteint les sommets de son genre et qui laissera de nombreux souvenirs à toutes celles et ceux qui lui ont donné une chance. Nintendo aura aussi marqué l’année avec la sortie Zelda: Tears of the Kingdom, suite de Breath of the Wild, qui montre que cette version d’Hyrule avait encore des choses à nous dire avec un second opus tout aussi ingénieux que le premier, si ce n’est plus. Et en parlant de jeux que l’on attendait depuis pas mal d’années, impossible de ne pas citer l’étonnant Alan Wake 2, vrai tour de force de la part du studio Remedy. Ces trois jeux suffiraient à faire de 2023 une belle année, mais ça serait sans compter Marvel’s Spider-Man 2, Hi-Fi Rush, Final Fantasy XVI, Starfield, Pikmin 4, Star Wars Jedi: Survivor, Sea of Stars et tant d’autres, qui nous ont fait tourner la tête ces derniers mois. Oui, 2023 aura été une très belle année pour le public.

Mais d’un autre côté, elle aura été terrible pour l’industrie. On compte désormais les licenciements par milliers, avec des fermetures de studios à la pelle. Entre des mauvaises décisions, des fusions qui font des victimes collatérales ou encore des jeux qui n’arrivent pas à trouver leur place sur le marché face à l’abondance de la proposition, c’est une vraie hécatombe à laquelle on a pu assister. L’espoir que 2024 soit meilleure est mince, car s’il l’on peut dire au revoir à l’un des PDG les plus exécrables du milieu (Bobby Kotick), on sait pertinemment que le ménage n’est pas terminé chez Embracer. Difficile de rester positif dans ce climat particulièrement anxiogène.

Le début 2024 devrait cependant nous redonner le sourire avec des sorties qui s’annoncent particulièrement réjouissantes, de Tekken 8 à Like a Dragon: Infinite Wealth, en passant par Final Fantasy VII Rebirth (illustré en une de cet article avec une illustration de Fumio Minagawa). Et si l’on a autant d’appréhension que de hâte pour découvrir ce qui nous attend cette année, on espère avant tout la passer à vos côtés.

Une année éprouvante et réjouissante pour ActuGaming

Actugaming banniere key art e1654506939536 1

Pour être tout à fait transparents, 2023 aura aussi été une année pour le moins… périlleuse pour le site. Entre les difficultés économiques rencontrées par la presse, l’avènement de l’IA, l’obligation de plus en plus forte de séduire le saint-patron Google Discover, ces derniers mois ont été remplis de doutes et d’incertitudes concernant ActuGaming. Il a fallu prendre des choix, en faisant parfois des erreurs mais toujours en essayant d’avancer, et ce malgré la dure réalité du milieu. Trouver un équilibre entre le bon vouloir du SEO et notre envie de respecter votre lecture n’est pas toujours aisé, surtout lorsqu’il s’agît de maintenir à flot les (maigres) finances.

Mais vous étiez au rendez-vous. Grâce à vous et aux studios partenaires, nous avons réalisé la plus belle édition de l’AG French Direct, notre émission mettant en avant les productions francophones de demain. Une édition aussi dangereuse que salvatrice pour nous, qui représentait un vrai pari. Un pari relevé grâce à votre soutien, qui permet maintenant d’envisager une nouvelle édition en 2024, avec encore plus d’ambitions.

De plus, vous êtes désormais de plus en plus à participer à la vie de la communauté, avec des commentaires qui n’ont jamais été aussi nombreux. Et si l’on n’évite pas quelques messages qui mettent un coup au moral, vous avez surtout fait preuve d’une bienveillance envers nous qui nous donne envie d’avancer. Donc merci à vous d’avoir soutenu ActuGaming et de lui permettre d’être ce qu’il est aujourd’hui.

La suite, c’est quoi ? Eh bien dans la droite lignée de 2023, notre site devrait encore avoir droit à quelques refontes visuelles pour faciliter votre lecture. Nous devrions aussi accentuer notre rythme concernant les guides et soluces des plus gros jeux, tandis que notre chaîne YouTube est aux portes des 100 000 abonnés, nous donnant ainsi envie de l’améliorer plus que jamais. 2024 sera encore une année difficile et c’est pourquoi l’idée d’un financement alternatif (comme un Ulule ou autre) nous trotte dans la tête depuis un moment, même si elle n’a pas encore réussi à prendre forme. L’important, c’est de vous proposer toujours plus, sans renier sur la qualité.

Tout ça, on en reparle l’année prochaine. Maintenant, il est temps de vous remercier à nouveau pour tous vos retours et votre présence, tout en vous souhaitant de passer une très bonne année 2024, que l’on espère être riche et surprenante pour vous. Passez de bonnes fêtes !

You May Also Like

More From Author