un cancer confirmé, les médecins lui conseillent de reporter ses activités

3 min read

Charles III : un cancer confirmé, les médecins lui conseillent de reporter ses activités

Le Palais de Buckingham Palace a annoncé ce lundi 5 février que, lors de son passage à l’hôpital la semaine dernière, un cancer a été détecté à Charles III.

Dans un post Instagram, publié ce lundi 5 février 2024, le Palais de Buckingham a annoncé qu’un cancer venait d’être diagnostiqué au roi Charles III. C’est au cours de la récente procédure hospitalière, dont le roi a fait l’objet, jeudi dernier, et lors de laquelle il a été opéré pour une hypertrophie de la prostate, que les médecins ont découvert un autre élément qui les a pour le moins inquiété. “Des tests diagnostiques ultérieurs ont identifié une forme de cancer”, explique aujourd’hui le palais de Buckingham qui annonce que le roi Charles III a commencé dès ce lundi “un programme de traitements réguliers”.

Pour suivre ce programmé, il lui a cependant été conseillé par les médecins “de reporter les tâches publiques”, fait également savoir Buckingham Palace. “Tout au long de cette période, Sa Majesté continuera d’entreprendre les affaires de l’État et les formalités administratives comme d’habitude”, précise néanmoins la monarchie. Alors que le roi se dit reconnaissant envers ses équipes médicales, le palais de Buckingham précise également que le roi du Royaume-Uni confie avoir hâte “de reprendre ses fonctions publiques dès que possible”. Et d’ajouter : “Sa Majesté a choisi de partager son diagnostic pour éviter les spéculations, mais aussi dans l’espoir que cela aide à une meilleure compréhension publique de ce que traverse toutes les personnes atteintes d’un cancer à travers le monde.”

Le prince Harry bientôt au chevet du roi Charles III

Très vite après l’annonce de Buckingham Palace, les réactions se sont multipliées. Le Premier ministre du Royaume-Uni, Rishi Sunak, a souhaité un “prompt et complet rétablissement” à Charles III sur X. Le chef de file du parti travailliste, Sir Keir Starmer, en a fait de même en souhaitant de la part du parti “le meilleur pour son rétablissement”.

Pareil pour le Premier ministre écossais qui a également eu un mot pour les proches du roi. “Mes pensées vont également à Sa Majesté la Reine et aux autres membres de la famille royale dans ce qui, je le sais, sera une période inquiétante pour eux tous”, a-t-il déclaré, comme le relaie la BBC. Mark Drakeford, Premier ministre gallois, s’est, lui, dit “attristé d’apprendre la nouvelle”. Enfin, la Première ministre d’Irlande du Nord, Emma Little-Pengelly, lui a souhaité le “meilleur pour son traitement”. La BBC relaie par ailleurs que le prince Harry, qui vit en Californie depuis plusieurs années maintenant, a pu parlé au roi de son diagnostic et a fait savoir qu’il se rendrait au Royaume-Uni dans les prochains jours pour le voir.

You May Also Like

More From Author