un candidat mis en examen pour agression sexuelle

3 min read

Koh Lanta : un candidat mis en examen pour agression sexuelle

Une candidate de la saison 19 de l’émission de TF1 a porté plainte contre un autre participant de l’émission pour agression sexuelle. Le candidat en question a été mis en examen.

En 2018, l’équipe de tournage et les candidats de la future saison de “Koh-lanta”, la fameuse émission d’aventure diffusée sur TF1, se retrouvent sur les îles Fidji pour le tournage de la saison 19. Une saison que les spectateurs ne verront jamais car le tournage a du être rapidement interrompu. Une candidate, Candide Renard, qui s’avère être la fille du sélectionneur de l’équipe de France de football féminine Hervé Renard, a accusé un autre candidat, Eddy Guyot, d’agression sexuelle, comme l’indique Le Parisien. L’émission avait immédiatement été stoppée et le parquet de Nancy avait ouvert une information judiciaire le 16 mai 2018, comme le rappel BFMTV.

Les faits, racontés par la victime et cités par Le Parisien, se sont déroulés dans la nuit du quatrième au cinquième jour de tournage. Candide Renard dit avoir été réveillée en pleine nuit par Eddy Guyot alors que celui-ci était en train de l’embrasser et de passer sa main sous ses vêtements. Mme Renard avait alors prévenu la production au moyen d’un talkie-walkie mis à disposition des candidats en cas d’urgence. La production avait alors été interrompue et, comme le relaie BFMTV, le présidente de la maison de production ALP avait déclaré en mai 2018 : “nous ne sommes ni juge, ni procureur et tenons à respecter la parole de l’une comme la présomption d’innocence de l’autre (…) En qualité de producteur nous avons en revanche le devoir de constater les conséquences sur le tournage (…) En concertation avec les équipes sur place, j’ai estimé que les conditions de réalisation de cette nouvelle édition n’étaient plus suffisamment sereines”.

L’émission s’arrête et les candidats doivent donc rentrer en France. Dès son retour le 13 mai 2018, Candide Renard porte plainte contre M. Guyot. Comme l’indique BFMTV ce dernier est interpellé à la sortie de l’avion et est placé en garde à vue avant d’être relâché au terme de 4 heures d’audition. Le média indique que suite à la plainte déposée par la candidate, le parquet de Nancy, en Meurthe-et-Moselle où réside Eddy Guyot, avait ouvert une information judiciaire le 16 mai 2018. L’enquête se poursuit et, comme le révèle Le Parisien ce jeudi 28 mars, ce n’est que le 16 novembre 2022 que le candidat a été mis en examen pour agression sexuelle. Le 14 mars 2023, M. Guyot avait contesté cette mise en examen devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Nancy qui a ensuite rejeté sa demande, comme le précise Le Parisien. Dorénavant, Eddy Guyot est sous la menace d’un procès. Comme l’indique l’avocat de Candide Renard, Me Léon Del Forno, auprès de BFMTV : “Ma cliente est toujours aussi déterminée à obtenir justice”.

De son côté, l’accusé nie les faits. En mai 2018, Eddy Guyot avait raconté sa version des faits auprès de Télé Star où il avait déclaré : “tous les soirs, j’ai dormi entre un homme et la paroi de la cabane. Candide, elle, était plus loin”. Il avait également affirmé : “quand les caméramans sont revenus dans la nuit pour nous filmer, je me suis réveillé et Candide était à moitié sur moi. Ça a été filmé et ça me disculpe complètement.”

You May Also Like

More From Author