un département en vigilance rouge et onze en orange pour crues

2 min read

Alerte météo : un département en vigilance rouge et onze en orange pour crues

L’Indre-et-Loire est maintenu en vigilance rouge pour crues ce lundi 1er avril 2024. Onze autres départements ont été placés en alerte orange.

Ce lundi matin, un département est toujours en “vigilance absolue” pour crues, il s’agit de l’Indre-et-Loire selon le dernier bulletin de Météo France, publié à 8h20. Onze départements ont été placé en vigilance orange, la Côte-d’Or, la Saône-et-Loire, la Charente-Maritime, la Charente, la Gironde, la Dordogne, le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes. Dimanche soir, “la procédure accélérée de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle” en Haute-Vienne, dans la Vienne et en Indre-et-Loire a été lancée a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

En revanche, “l’activité avalancheuse de la nuit va progressivement s’estomper en matinée sur les massifs du Mercantour et du Haut-Var/Haut-Verdon avec la fin des précipitations. Les précipitations diminuent ce lundi matin. On relève plus de 100 mm de précipitations sur l’épisode pour les massifs du Mercantour et du Haut-Var/Haut-Verdon. Des avalanches ont été signalées sur certains accès routiers des Alpes-Maritimes dont la route d’accès à Isola 2000” précise Météo France ce matin. 

Un kayakiste toujours recherché

Selon France 3 et le Populaire du Centre, un kayakiste a été aperçu en difficulté samedi soir. Les secours ont été alertés par des témoins, vers 16 heures, hier, à Aixe-sur-Vienne. Après des recherches sans succès, sur dix kilomètres de rivière, le dispositif a été levé durant la nuit et a repris dimanche. 

Au matin, la préfecture de la Haute-Vienne précisait que personne n’avait signalé la disparition de cette homme et “aucun des témoins précités n’a vu l’embarcation se retourner”, rapporte TF1 info.  Néanmoins, les recherches menées par la gendarmerie se poursuivent ce lundi matin, dans une zone désormais en décrue et sans vigilance particulière. Pour l’instant, les recherches “jusqu’à la frontière avec la Charente” par la gendarmerie, à l’aide d’un hélicoptère restent vaines.

You May Also Like

More From Author