Un mort et un disparu après une chute dans la rivière Rideau en Outaouais

Un adolescent a perdu la vie et un autre était encore porté disparu jeudi midi après que quatre jeunes sont tombés dans la rivière Rideau, dans le sud d’Ottawa, mercredi soir.

La police a indiqué que les équipes d’urgence sont intervenues près du chemin Nicolls Island à 21 h 45, après qu’un appel a signalé la chute de quatre adolescents dans la rivière. La police avait précédemment affirmé que l’appel avait été fait vers 23 h 45, mais a rectifié cette information par la suite.

Deux des garçons ont été immédiatement tirés de l’eau et transportés à l’hôpital par les ambulanciers tandis que deux adolescents âgés de 16 ans et de 17 ans ont été portés disparus. Plus tard, des plongeurs de la police ont retrouvé le corps de l’un d’eux.

Les recherches pour retrouver le deuxième garçon ont été interrompues pendant la nuit et ont repris jeudi.

 

La police a déclaré que l’opération de sauvetage, menée dans des conditions très difficiles, comprenait une recherche en surface et dans l’eau.

Trois véhicules de police identifiés étaient garés près des écluses de Long Island du canal Rideau dans un temps pluvieux, jeudi matin, alors que des températures plus douces que la moyenne persistent à Ottawa.

Du ruban adhésif jaune de la police était enroulé autour des écluses près de la rivière, où une fine couche de glace semblait s’étendre vers l’extérieur du rivage, rencontrée par l’eau libre.

La police a également bouclé une zone proche du rivage.

 

Interrogé pour plus de détails, le porte-parole de la police a affirmé ne pas pouvoir en dire plus sur une opération de police toujours en cours.

La recherche de l’adolescent disparu intervient au milieu d’une série d’événements similaires à travers le pays.

La GRC en Alberta a confirmé cette semaine la mort de trois membres d’une même famille ayant sombré avec leur véhicule tout-terrain à travers une fine couche de glace à l’approche de Noël.

La GRC a également déclaré qu’un homme était décédé après être tombé dans la glace près de Calgary le jour de Noël.

Le mois dernier, la GRC en Saskatchewan a signalé que deux filles étaient tombées à travers la glace sur un lac. L’une d’elles est décédée, ainsi que deux hommes qui tentaient de les sauver.

Et au Québec cette semaine, la Sûreté du Québec a déclaré que la recherche d’une fillette de quatre ans tombée dans la rivière Mistassibi, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, était désormais considérée comme une opération de récupération plutôt qu’une mission de sauvetage.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author