un prix d’honneur pour cet artiste adoré du public !

4 min read
Crédits photo : Logo

Les 39ème Victoires de la Musique marquent un nouveau tournant dans l’histoire de la cérémonie. Un nouveau président, en la personne de Vincent Frèrebeau, le fondateur du label Tôt ou Tard (Vianney, Adé…), a pris la direction du comité de professionnels en charge de l’événement, voulu cette année comme « une refonte ». Déjà, le système de votes a changé : le public ne peut plus prendre part aux présélections et désormais, lors du deuxième tour qui établit le futur palmarès, seuls 32 votants – 8 artistes, 16 diffuseurs de musique enregistrée et 8 diffuseurs de musique live – s’expriment. « Tous n’ont aucun intérêt direct dans les oeuvres des artistes en lice » assure-t-on, pour prévenir tout risque de conflits d’intérêt. Ensuite, les nominations ont été élargies pour accueillir plus d’artistes selon les catégories. Par exemple, ils sont désormais quatre (au lieu de trois) à concourir pour les prix d’Artiste masculin et féminine de l’année et la grande favorite de la cérémonie se nomme Zaho de Sagazan, qui décroche cinq citations.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

Alors qu’un artiste vient d’être discrètement exclu de la catégorie de la Chanson originale, d’autres trophées seront remis au cours de la soirée, comme le veut la coutume. L’an dernier, une Victoire d’honneur a été remise à Serge Lama pour célébrer l’ensemble de sa carrière et la séquence avait donné lieu à un grand moment d’émotion avec Calogero. Cette année, c’est un autre grand monsieur de la chanson française qui sera célébré. « Il fait partie d’une génération d’artistes qui ont inspiré tellement d’auteurs et de chanteurs » a indiqué Vincent Frèrebeau dans l’émission “Culture Médias” sur Europe 1 mardi, en divulguant son nom : « On a décidé de remettre une Victoire d’honneur à l’immense Bernard Lavilliers ».

“Il a inspiré tellement d’auteurs et de chanteurs”

Déjà lauréat d’une Victoire de l’album de chansons, variétés de l’année qui lui a été remise en 2011 pour son album “Causes perdues et musiques tropicales”, l’artiste de 77 ans, qui accompagne la vie des Français en musique depuis plus de 50 ans, jouit toujours d’une très forte popularité. Pour preuve, son 24ème album “Métamorphose”, sur lequel il revisite 13 de ses chansons les plus emblématiques, comme “On The Road Again” et “Les mains d’or”, avec un orchestre symphonique, est entré quatrième des ventes à la mi-novembre. Un statut assumé par le poète. « Je suis un chanteur populaire, j’y tiens ! Il y a des chansons qui restent dans la tête des gens, et les gens m’aiment bien. Sans doute parce qu’ils ne me voient pas tout le temps, je pense qu’il y a de ça. Et je ne suis pas sans arrêt, voire même jamais, dans les médias people. C’est pas la même chose, le même métier. On peut être populaire sans être sur la brèche. Je passe pas mon temps à me demander ce que je vais faire comme truc pour rester célèbre, avant même d’avoir écrit quoique ce soit » confiait-il en 2021 dans une interview pour Purecharts.

A noter qu’à l’occasion de cette Victoire d’honneur, Bernard Lavilliers fera le déplacement jusqu’à la Seine Musicale pour recevoir cette récompense et assister à la performance que « quelques artistes » préparent : ils interpréteront plusieurs titres phares de son répertoire en direct sur France 2, France Inter et France Bleu.

You May Also Like

More From Author