une date de sortie pour son nouvel album “Reflets”

3 min read
Crédits photo : Bestimage

Grand Corps Malade ne perd pas de temps ! Trois années ont passé depuis la sortie de son dernier album “Mesdames”. Avec 555.000 exemplaires vendus, celui-ci est devenu l’un des plus gros succès de sa carrière grâce aux tubes “Mais je t’aime” et “Derrière le brouillard”, respectivement partagés avec Camille Lellouche et Louane. « On a conscience que c’est incroyable d’avoir une certification “diamant” à notre époque. Cela arrive rarement dans une carrière et on essaye d’en profiter au mieux. Un album est aussi un prétexte à la scène, et avec celui-ci, on fait une tournée incroyable. Il y a eu 45 Zénith, un Bercy et tous les festivals qui arrivent désormais » se félicitait-il au micro du Quotidien. Dans la foulée, le slameur a proposé au public le projet “Ephémère” partagé avec Ben Mazué et Gaël Faye (70.000 ventes), et il a remis sa casquette de réalisateur pour le biopic sur Charles Aznavour, attendu en 2024 avec Tahar Rahim dans le rôle principal.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

Un premier extrait disponible

Une avalanche de projets qui n’empêche pas Grand Corps Malade de confirmer son retour en musique. Il y a quelques mois, l’interprète de “Nos plus belles années” a annoncé une grande tournée des Zénith pour 2024, afin de faire la promotion de son prochain disque. Il l’officialise aujourd’hui ! En effet, l’artiste confirme la sortie de son nouvel album “Reflets” pour le 20 octobre. Une annonce qui s’accompagne de la pochette du disque, où l’on voit Fabien Marsaud, de son vrai nom, au milieu d’une foule de passants. Un communiqué de son label précise que l’album aurait dû initialement s’intituler “Portraits” : « Il envisageait que chaque chanson représente le portrait d’une personne, d’une chose, ou d’un lieu spécifique. Cependant, au fil du temps, cette notion a évolué, aboutissant finalement au choix du titre “Reflets” ».

Pour Grand Corps Malade, ce titre « représente pour lui une opportunité d’explorer la réflexion de la société, de capturer l’esprit d’une époque, de saisir les éléments qui nous entourent » : « Cette approche ouvre la porte à de nombreux thèmes traiter dans l’album. Le regard des uns sur les autres, de notre propre reflet dans le miroir ou dans les yeux des autres ». Il est également partagé quelques paroles d’une première chanson : « Plus mon texte est perso, plus je parle de moi / Plus je parle de vous, c’est étrange / C’est un drôle de système, c’est une drôle de loi / Je crois que nos reflets se mélangent / J’sais plus si c’est vous qui m’avez inspiré / J’sais plus qui est l’miroir de l’autre / J’écris sur ce doute et cette ambiguïté / C’est pour ça que mes chansons sont les vôtres ».

La tracklist de l’album “Reflets” n’est pas encore connue. Mais sur Instagram, on peut entendre un premier extrait très symphonique d’un titre. Grand Corps Malade remontera sur scène le 13 janvier prochain à Longuenesse pour sa tournée dont le point d’orgue sont les deux concerts prévus au Zénith de Paris les 22 et 23 mars 2024.

You May Also Like

More From Author