une reprise brumeuse et sensationnelle du tube “Stayin’ Alive”

3 min read
Crédits photo : Jasa Muller

L’année 2023 aura été faste pour Christine and the Queens. Désormais genré au masculin, le chanteur a publié courant juin son nouvel album “Paranoïa, Angels, True Love”. Audacieux de par sa longueur (20 titres, 1h30) et son ambition, le disque n’est resté que quelques semaines dans les classements mais a séduit les médias au point de se retrouver dans plusieurs tops de fin d’année. En lice aux Purecharts Awards dans deux catégories dont celle de l’Album francophone de l’année, Redcar s’est ensuite lancé dans une grande tournée mondiale, passée par des festivals prestigieux (Coachella, Rock en Seine…) avec un concert théâtral uniquement basé sur ses nouvelles chansons. Mais l’artiste a finalement pris la décision d’annuler la fin de sa tournée, dont ses dates prévues en France, avant de s’en expliquer : « Je devais annuler cette tournée. (…) Je devais le faire car parfois, la psychomagie et le capitalisme ne s’alignent pas. Cet album était déjà trop vieux, en terme de timing. Cet album était fait pour guérir et que je devienne moi-même. (…) J’ai réalisé à mon dernier concert à Oslo que je devais m’arrêter ».

Le player Dailymotion est en train de se charger…

Roi des reprises

Alors qu’on le retrouvera sur un morceau du prochain album de MGMT en février, Christine and the Queens finit l’année en musique. Et semble donner des indices quant à son prochain univers musical et visuel. Pour célébrer le passage à l’an 2024, il partage une superbe reprise de “Stayin’ Alive”. Sauf qu’ici, le tube disco des Bee Gees écrit pour le film “La fièvre du samedi soir” est revisité en version électro-pop pour un résultat totalement convaincant et addictif. Rappelant les débuts de Christine and the Queens, cette relecture lui permet également d’inclure quelques paroles d’un autre tube du trio disco, “Night Fever”, pour un mélange parfait. Quant à la pochette du single et à la petite vidéo animée disponible sur Spotify, elles nous emmènent au milieu du carnaval de Venise où des personnages avancent masqués, comme pour cacher leurs véritables intentions. Mystérieux mais captivant !

A LIRE – “Sans explication…” : viré, un danseur de Christine and the Queens balance !

A noter que le chanteur avait déjà présenté cette nouvelle itération de “Stayin’ Alive” en mai dernier dans l’émission “Cannes chante le cinéma”, diffusée sur France 2 à l’occasion dudit festival. On se prend ainsi à rêver d’un album entier de reprises du même genre, lui qui a déjà entonné avec perfection des titres comme “Freedom! ’90” (George Michael), “What Lovers Do” (Maroon 5) ou “Paradis perdus” (Christophe) au fil des ans.

You May Also Like

More From Author