une saison 2 pour la série de Booba ? On a la réponse !

3 min read
Crédits photo : DR

Depuis plusieurs années, le rappeur Booba annonce l’arrivée de sa première série. Baptisée “Ourika”, cette fiction en sept épisodes est enfin disponible sur la plateforme de streaming Amazon Prime Video depuis une semaine déjà, et le succès est au rendez-vous. La série s’est classée en tête des visionnages en France, en Italie, au Cameroun, au Maroc ou au Sénégal, et s’est même hissée dans le top 3 mondial. « C’était nouveau pour moi, c’était un challenge. Ça fait des années qu’on me propose des scénarios, des films, j’ai toujours refusé. Ce qui change là, c’est que je suis à la réalisation. J’avais moins peur du résultat, de me retrouver dans un truc qui ne me plait pas » confie l’interprète de “Saga” sur RTL, « satisfait du résultat et des critiques » et qui se verrait bien désormais se lancer un autre défi : « J’aimerais bien co-écrire un film ».

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“Ce n’est que le début”

Dans la série “Ourika”, Booba, qui joue le rôle de Métis, a voulu braquer les projecteurs sur le trafic de drogues en France. « La drogue c’est d’actualité depuis un bon moment. (…) À l’époque, la cocaïne était plus tabou, plus difficile à trouver. Dans les quartiers, c’était mal vu d’en vendre, c’était vendre la mort. Ça a beaucoup changé. Aujourd’hui, c’est devenu des bonbons » confie le rappeur, qui est aussi le co-créateur de cette histoire portée par les acteurs Adam Bessa (“Tyler Rake”, “Hanna”…), Noham Edje (“Bardot”, “Les amandiers”…) ou Salim Kechiouche (“La vie d’Adèle”, “Mektoub My Love”…) à l’écran. Face au succès, une saison 2 d'”Ourika” est-elle prévue ? La réponse est oui ! C’est ce qu’a annoncé le co-créateur Clément Godart.

A LIRE – Booba : on a classé tous ses albums, voici notre top ultime !

« Évidemment, ça a été construit sur plusieurs saisons. Pourquoi ? Parce qu’en fait, comment parler du trafic de drogues et des problématiques qui l’entourent en une seule saison ? » a-t-il expliqué à Allociné lors du festival Séries Mania à Lille : « C’est évolutif, “Ourika” a vocation de parler d’autres territoires, d’autres drogues, d’autres trafics, d’autres problématiques. On y a pensé ». Pour développer son propos, Clément Godart a donc besoin de temps : « Si tu regardes uniquement la première saison de “The Wire”, tu ne peux pas comprendre le personnage de McNulty ; tout comme “Breaking Bad”, Walter White, tu ne le comprends pas si tu regardes que la saison 1, et pour “Ourika”, c’est pareil, tu ne comprends pas entièrement William s’il n’y a qu’une saison ».

« Ce n’est que le début » confirme de son côté Marine Francou, autre co-créatrice de la série “Ourika” : « En fait, on a ouvert le bal avec ces sept premiers épisodes ». Et son compère d’ajouter : « C’est vraiment le début de quelque chose de grand et fort ». Aucune date de sortie n’a été pour le moment avancée.

You May Also Like

More From Author