voici à quoi ressemblent les nouvelles cartes

3 min read

Le moyen de paiement préféré des Français va connaître quelques évolutions.

Elles sont dans les portefeuilles de tous les Français, ou presque. Seuls quelques-uns, les plus anciens surtout, y résistent encore. La carte bancaire est le moyen de paiement préféré dans l’Hexagone : 14 milliards de transactions ont été enregistrées en 2022. Ce petit rectangle à puce, dont 76 millions d’exemplaires sont en circulation dans le pays, va pourtant se transformer dans les mois et années à venir.

Cela ne va pas se faire du jour au lendemain, mais les changements sont déjà amorcés. Les futures cartes bancaires qui seront délivrées n’auront plus la même apparence, pour deux raisons différentes.

Les clients de certaines banques l’ont déjà remarqué : leur CB n’a plus les chiffres en relief. Une nouveauté appliquée à La Banque Populaire, la Caisse d’Epargne, au Crédit Mutuel, ainsi que dans toutes les banques en ligne, selon un recensement effectué par Money Vox. La BNP, Société générale, le Crédit agricole ainsi que LCL y sont encore hostiles.

Les 16 chiffres de ces cartes bleue nouvelle génération sont également plus facile à lire, n’étant plus sur une seule ligne. Les emplacements du nom du détenteur, de la date d’expiration et du cryptogramme ont été également revus. Mais ce ne sont pas les seuls changements.

© Mastercard

Peu de monde y fait attention mais, au dos de chaque carte, est apposée une bande noire. Ce n’est pas un simple élément de décoration mais bien une fonctionnalité… que personne n’utilise. Il s’agit d’une bande magnétique. A une certaine époque, on faisait glisser la carte bancaire sur le côté du boîtier de paiement. Certains l’utilisent encore, notamment en Amérique, mais cela est devenu marginal.

Ainsi, les futures cartes bancaires Mastercard émises à partir de cette année 2024 en Europe, donc en France, n’auront plus de bande magnétique au dos. L’entreprise de système de paiements en avait fait l’annonce dès 2021. Sollicitée par Linternaute, la marque américaine n’a pas souhaité s’exprimer sur le déploiement de ses nouvelles cartes. Toutefois, une chose est sûre : “d’ici 2033, aucune carte de crédit et de débit Mastercard n’aura de bande magnétique.”

En revanche, Visa, l’autre principal émetteur de cartes bancaires, “ne prévoit pas de supprimer les bandes magnétiques sur les cartes de paiement dans un avenir proche”, comme la marque l’a indiqué à Linternaute car “elle permet des transactions pour des personnes et des entreprises qui n’ont peut-être pas encore accès à une carte à puce.”

You May Also Like

More From Author