voici quand vous recevrez la vôtre

3 min read

Les fournisseurs d’énergie adressent des factures très élevées à de nombreux clients. Mais il est possible d’éviter la mauvaise surprise.

4500€ de facture d’électricité ! Oui, c’est bien le montant qu’il est demandé de régler à un client d’un fournisseur d’électricité. Une somme exorbitante pour ce particulier. Mais il n’est pas le seul dans cette situation, loin de là. D’autres foyers qui ont souscrit à un abonnement d’électricité chez EDF ou Engie (entre autres) ont également reçu des factures allant de 1650 à 3000€. Problème, ces montants astronomiques ne sont pas des erreurs des énergéticiens mais bel et bien des dus. 

Ces notes, particulièrement salées, vont continuer d’être envoyées par les fournisseurs, en raison de la hausse des coûts de l’énergie. Depuis février 2023, les tarifs de l’électricité ont bondi de 20%. De quoi faire très mal au portefeuille. Et si vous ne sentez pas encore les effets de cette hausse, ne vous réjouissez pas trop tôt : tout le monde va devoir passer à la caisse. Si certains ont déjà reçu la mauvaise nouvelle, elle pourrait arriver chez vous très vite.

La date à laquelle vous risquez de voir la facture s’envoler dépend de votre abonnement. En effet, les Français paient de manière mensuelle leur abonnement d’électricité à un prix généralement fixe, établi par le fournisseur en début de contrat, basé sur la consommation de l’année précédente et/ou sur les équipements électroniques installés dans l’habitation. Chaque mois, une même mensualité est réglée durant 11 mois. Lors du 12e mois après le début du contrat, une régularisation est effectuée par le fournisseur. La date dépend donc de la date de souscription que vous pouvez retrouver sur votre contrat.

La régularisation permet de procéder à un remboursement au client s’il a moins consommé que prévu ou de calculer le surplus à régler si la consommation a été plus importante. Ou que les tarifs ont augmenté. C’est à ce moment là que l’addition pourrait piquer. Attention donc si vous êtes mensualisé, votre facture de régularisation pourrait s’envoler. 

Cependant, pour éviter la très mauvaise surprise (sans pour autant échapper à la régularisation), il est possible de la lisser sur plusieurs mois. Pour cela, mieux vaut tabler sur une augmentation de ses mensualités. Pour effectuer cette opération, il convient de contacter directement son fournisseur par téléphone. Une option à sérieusement envisager pour s’épargner le gros coup dur financier de la régularisation.

You May Also Like

More From Author