Zazie explique pourquoi elle veut arrêter les grosses tournées

3 min read
Crédits photo : Bestimage

Le “Air Tour” de Zazie a fait escale au Zénith de Paris vendredi dernier. Pour la dernière date de la première partie de sa tournée dans les Zénith, la chanteuse de 59 ans a interprété ses grands tubes comme “Rue de la paix”, “Rodéo”, “Je suis un homme” ou “Speed” et a convié Axel Bauer et Vianney sur scène pour entonner les duos “A ma place” et “Comment on fait”. Mais ce concert parisien pourrait être le dernier que Zazie donne dans une salle de cette envergure. « Clairement, c’est la dernière fois que je chanterai dans des Zénith. Ces grosses tournées, ça prend beaucoup d’énergie et c’est une grande responsabilité » révèle-t-elle dans une interview accordée au Figaro : « Ça ne m’empêchera pas de donner des concerts si j’ai envie, mais plus dans ces conditions-là. Ce n’est pas non plus une catastrophe. Alors, avec ma bande de quinquas, on en profite à mort ».

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“Le public prend conscience du cirque”

Preuve en est, la deuxième partie du “Air Tour” aura lieu dans des salles plus intimistes à Lille (Théâtre Sébastopol), Strasbourg (Palais de la Musique et des Congrès) ou encore Paris, où elle donnera un concert au Grand Rex le 22 mars 2024. Si la coach de “The Voice” dit qu’elle a commencé à apprécier la scène à partir de la tournée “Cyclo” en 2013, c’est la première tournée d’envergure qu’elle organisait dans les Zénith depuis, justement, le “Cyclo Tour” il y a 10 ans. « Il y a longtemps que je n’avais pas chanté dans les Zénith. Aujourd’hui, quand j’arrive sur place, je croise 40 personnes qui me disent bonjour. On m’explique que c’est l’équipe au complet. Ça fait quand même beaucoup de monde » commente Zazie, impressionnée par le grand barnum que représente une telle tournée : « Quand je vois le nombre de camions sur la route, je me dis : “Ce n’est pas raisonnable”. On est cinq semi-remorques et trois tour bus : deux pour la technique et un pour l’artistique ».

A LIRE – [“Je morfle un peu” : Zazie épuisée par le rythme des tournées-

>https://www.chartsinfrance.net/Zazie/news-126184.html]

Consciente que ce genre de tournée requiert une équipe nombreuse, Zazie explique qu’elle a tenu à les mettre en avant durant ses concerts : « Dans ces cas-là, c’est bien de ne pas se dire que la bestiole, c’est moi. Je ne suis qu’un élément du tout. Si le chauffeur ou un autre membre de la technique manque, il n’y a pas de concert. C’est pour ça que j’ai tenu à avoir un générique à la fin du concert. J’ai demandé à un vidéaste de filmer tous les membres de l’équipe. Là, le public prend conscience du cirque : on voit des gueules de routards, de ceux qui ne dorment pas beaucoup pour tout assembler ». Une belle initiative !

You May Also Like

More From Author